•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Steelers perdent Ben Roethlisberger; les Saints, Drew Brees

Il se dirige vers la surface de jeu.

Ben Roethlisberger a quitté le match des Steelers contre les Seahawks en raison d'une blessure.

Photo : Getty Images / Justin Berl

Associated Press

Les Steelers de Pittsburgh ont vu le quart Ben Roethlisberger se blesser tard en première demie face aux Seahawks, dimanche, et ils ont glissé à 0-2 pour une première fois en six ans, malgré le bon travail du substitut Mason Rudolph.

Russell Wilson a lancé trois passes de touché, dont une de 28 verges à la recrue DK Metcalf, et les Seahawks de Seattle ont résisté à une poussée des Steelers pour l'emporter 28-26 en Pennsylvanie.

Roethlisberger s'est blessé au coude droit et lorsqu'il est revenu sur le terrain, après la pause, il portait une casquette et Rudolph se trouvait derrière le centre.

Le choix de troisième tour a réussi 12 de ses 19 passes pour des gains aériens de 112 verges. Il a lancé deux passes de touché à Vance McDonald et a été victime d'une interception.

Mais Wilson a maintenu le rythme pour les Seahawks (2-0) et a réalisé 29 de ses 35 passes pour des gains de 300 verges. Il est devenu le cinquième quart à atteindre le plateau des 200 passes de touché le plus rapidement (114 matchs).

Une semaine après avoir gagné un duel serré contre les Bengals de Cincinnati, les Seahawks ont profité de quelques erreurs des Steelers pour triompher à Pittsburgh pour une première fois en 20 ans.

Brees se blesse contre les Rams

L'affrontement revanche tant attendu entre les Rams et les Saints, qui se sont fait face lors du match de championnat de l'Association nationale en janvier, a pris une tournure inattendue quand Drew Brees s'est blessé tard au premier quart. La main du quart vétéran est entrée en contact avec celle d'Aaron Donald et les soigneurs ont dû lui appliquer un bandage au pouce.

En relève, Teddy Bridgewater a réussi 17 de ses 30 passes pour des gains de 165 verges. Alvin Kamara n'a récolté que 45 verges au sol pour les Saints (1-1), qui n'ont pas inscrit un touché offensif dans un match pour une première fois depuis 2016.

Les Rams l'ont emporté 27-9.

Todd Gurley a amassé 63 verges et un touché pour les Rams (2-0), qui avaient vaincu les Saints en prolongation en janvier grâce notamment à une pénalité évidente pour obstruction qui n'avaient jamais été appelée par les arbitres. Ce jeu en particulier a mené à un changement au règlement.

Les arbitres ont eu un autre moment controversé, dimanche, et la formation de La Nouvelle-Orléans a une fois de plus été désavantagée. Cameron Jordan pensait bien avoir récupéré et ramené dans la zone des buts un échappé, au deuxième quart, mais les arbitres avaient sifflé l'arrêt du jeu.

Les Saints ont écopé 11 pénalités pour un total de 87 verges et pendant ce temps, l'attaque des Rams s'est ressaisie après un lent début de match. Elle a réussi trois séquences de suite qui se sont terminées par un touché lors de la deuxième demie.

Brees a mentionné qu'il avait effectué des radiographies au Memorial Coliseum de Los Angeles, mais qu'il ne voulait pas en dévoiler plus avant de rencontrer un spécialiste des mains. La rencontre avec le Dr Steve Shin devrait avoir lieu dimanche soir.

La formation de La Nouvelle-Orléans demeurera sur la côte ouest en vue de leur prochain match, à Seattle, dimanche prochain.

Les Dolphins écrasés à nouveau, cette fois par les Patriots

Le controversé receveur Antonio Brown a capté une passe de touché de 20 verges à ses débuts avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre (2-0), qui ont enregistré deux majeurs sur des retours d'interception pour écraser les Dolphins de Miami 43-0.

Brown a également saisi une passe de 18 verges lors de son premier jeu avec les Patriots, qui lui ont consenti un contrat lundi dernier.

La NFL a permis à Brown de jouer malgré qu'une poursuite civile eut été déposée mardi dernier. Son ancienne préparatrice physique l'accuse de viol et d'agression sexuelle. La NFL rencontrera la victime présumée lundi.

La défense des Patriots a dominé les Dolphins grâce à des retours d'interception de 54 verges de Stephon Gilmore et de 69 verges de Jamie Collins. Elle a totalisé sept sacs et quatre interceptions. Il s'agissait de la victoire la plus sévère en 108 duels entre les deux équipes.

Les Dolphins montrent un dossier de 0-2 pour une deuxième fois en sept ans et ont été dominés 102-10 au chapitre des points cette saison.

Quatre passes de touché en un quart pour Mahomes

Patrick Mahomes a rebondi après un premier quart anémique en lançant quatre passes de touché au deuxième quart pour mener les Chiefs de Kansas City (2-0) vers un gain de 28-10 contre les Raiders d'Oakland.

Les Raiders (1-1) ont tenu Mahomes en échec lors des 15 premières minutes de jeu, avant que le jeune quart ne découpe en morceaux la défense adverse au deuxième quart.

Mahomes a repéré Demarcus Robinson fin seul dans la zone des buts pour inscrire le premier touché des Chiefs à la suite d'une passe de 44 verges.

Après un dégagement des Raiders, Mahomes et les Chiefs ont parcouru 95 verges pour terminer la séquence avec un majeur de la recrue Mecole Hardman.

Puis, le quart a rejoint Travis Kelce avec une passe de 27 verges et Robinson avec une longue passe de 39 verges pour prendre l'avance 28-10 avant la mi-temps.

Mahomes a réussi 30 de ses 44 passes pour des gains de 443 verges par la voie des airs, mais le festival offensif en est resté là. Les deux équipes n'ont pas réussi à marquer de points en deuxième demie.

Football

Sports