•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La LNH suspend Evgeny Kuznetsov à son tour

Le Russe Evgeny Kuznetsov lors d'un match des Capitals

Le Russe Evgeny Kuznetsov

Photo : Getty Images / Patrick Smith

Radio-Canada

Suspendu quatre ans au niveau international après qu’un test antidopage eut révélé la présence de cocaïne dans son organisme, le joueur de centre des Capitals de Washington Evgeny Kuznetsov reçoit aussi une sanction de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Le joueur de 27 ans sera suspendu en raison de sa « conduite inappropriée » pour trois rencontres au début de la saison, qui s’amorce le 2 octobre, à Saint Louis. La LNH en a fait l'annonce samedi matin.

Kuznetsov ne portera pas la décision en appel.

« Je m’excuse encore d’avoir déçu ma famille, mes coéquipiers, l’organisation des Capitals et ses partisans, a-t-il déclaré. Je promets de tout faire pour regagner votre confiance avec mes actions, sur la patinoire et en dehors. Je suis conscient de la chance que j’ai d’avoir la possibilité de me racheter. Grâce aux Capitals, à la LNH et à l’Association des joueurs, j’ai fait beaucoup de progrès, et je suis convaincu que je demeurerai dans la bonne voie. »

La Fédération internationale de hockey (IIHF) avait indiqué le 23 août dernier que Kuznetsov avait échoué à un test le 26 mai, jour où les Russes ont remporté la médaille de bronze au Championnat du monde face à la République tchèque. La suspension internationale prendra fin le 12 juin 2023.

La LNH, contrairement à l’IIHF, considère la cocaïne comme une drogue d’abus et non de performance.

La première infraction aux règles ne se traduit habituellement pas par une suspension. Le commissaire de la LNH Gary Bettman a toutefois rencontré Kuznetsov et des représentants de l'Association des joueurs lundi. Selon le Washington Post, la rencontre a surtout porté sur un incident survenu en 2018.

Des images vidéo publiées sur les médias sociaux montraient Kuznetsov en train de parler à quelqu’un, et l’on apercevait quelques lignes de cocaïne et des billets de banque américains sur une table.

Le joueur, que l’on ne voyait pas toucher à la drogue, avait indiqué que la vidéo avait été tournée à Las Vegas, en 2018, à la suite de la conquête de la Coupe Stanley par les Capitals.

La LNH avait rapidement mis fin à son enquête en disant qu’elle n’avait aucune raison de douter des explications fournies par Kuznetsov, qui pourrait donc avoir induit les dirigeants de la ligue en erreur.

Kuznetsov a déjà demandé de l’aide par l’entremise du programme d’éducation et d’accompagnement offert par la ligue, enchâssé dans la convention collective signée par la LNH et l’AJLNH.

Avec les informations de Associated Press

Hockey

Sports