•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les basketteurs américains ne sont plus automatiquement favoris, selon Kobe Bryant

L'Américain Jaylen Brown (no 9) est contré par les Français Evan Fournier (à gauche) et Rudy Gobert (no 27).

L'Américain Jaylen Brown (no 9) est contré par les Français Evan Fournier (à gauche) et Rudy Gobert (no 27).

Photo : AFP/Getty Images / YE AUNG THU

Radio-Canada

La déroute des États-Unis à la Coupe du monde en Chine doit servir de leçon au basketball américain, estime Kobe Bryant, double champion olympique et gagnant de cinq titres de la NBA.

Kobe Bryant a fait partie de l'équipe de la rédemption aux Jeux olympiques de 2008 à Pékin, en Chine.

Les Américains avaient fini le tournoi olympique de 2004 à Athènes avec la médaille de bronze. Leur défaite face aux Argentins en demi-finale a été une gifle en plein visage du basketball américain.

Bryant et ses coéquipiers avaient récupéré leur titre olympique en 2008.

L'ancien garde étoile des Lakers de Los Angeles est de retour à Pékin, pour la phase finale de la Coupe du monde, comme ambassadeur de la NBA.

L'équipe américaine, pourtant composée de joueurs de la NBA, n'y est pas après deux défaites, en quart de finale contre la France et la Serbie en match de classement. Avec une victoire à son dernier match de classement contre la Pologne, elle finira au mieux au 7e rang. Ce sera son pire résultat dans un tournoi international.

Kobe Bryant dans l'uniforme des Lakers de Los Angeles en 2017

Kobe Bryant dans l'uniforme des Lakers de Los Angeles en 2017

Photo : Getty Images / Harry How

« Ce n'est pas que le reste du monde a rattrapé les États-Unis, c'est juste que le niveau du reste du monde est meilleur, et les Américains ne sont plus forcément favoris, ils vont en gagner certaines et en perdre d'autres. », affirme Bryant.

« Est-ce que la prochaine sélection américaine pourra racheter celle-ci? Quoi qu'il arrive, ce ne sera pas facile », estime-t-il.

L'équipe américaine de cette Coupe du monde 2019 n'avait pas en ses rangs les meilleurs joueurs de la NBA.

Le prochain tournoi international des Américains, ce sera à Tokyo à l'été 2020, aux Jeux olympiques.

Plusieurs joueurs de la NBA dont Draymond Green, pivot des Warriors de Golden State, ont confirmé qu'ils souhaitaient y participer.

Avec les informations de Associated Press

Basketball

Sports