•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tour d’Espagne : la 17e étape à Gilbert, Roglic reste en rouge

Un cycliste lève les bras en triomphe devant des adversaires qu'il vient de devancer au sprint.

Philippe Gilbert exulte à l'arrivée.

Photo : Getty Images / AFP/Oscar Del Pozo

Associated Press

Philippe Gilbert a su dompter les bourrasques, mercredi, en route vers sa deuxième victoire d'étape au Tour d'Espagne. Primoz Roglic a vu son avance en tête fondre de quelques secondes à la suite d'une attaque tardive de Nairo Quintana.

Gilbert a devancé Sam Bennett au sprint final de la 17e étape, la plus longue (219,6 km) de cette compétition.

Rémi Cavagna, le coéquipier de Gilbert chez Deceuninck-Quick Step, a fini 3e. Cette étape a été l'une des plus rapides du Tour en raison des vents favorables qui ont propulsé les coureurs à une vitesse moyenne de 50 km/h.

Roglic, qui porte le maillot rouge du meneur depuis la 10e étape, mène maintenant par 2 min 24 s devant Quintana. L'ex-sauteur à ski de la Slovénie avait une avance de près de 3 min après la 16e étape, lundi.

Le coéquipier de Quintana chez Movistar Alejandro Valverde est passé de la 2e à la 3e place au cumulatif après avoir été incapable de maintenir la cadence imposée par Quintana mercredi.

Les cyclistes auront une dernière journée de congé jeudi.

Ils seront ensuite confrontés à une étape accidentée de 177,5 km qui comprendra l'ascension de quatre cols de catégorie 1.

Cyclisme sur route

Sports