•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chaos à Doha dans un match de qualification pour la Coupe du monde

L'Inde fait match nul contre le Qatar (en rouge) dans un match de qualification pour la Coupe du monde de 2022 présenté à Doha.

L'Inde fait match nul contre le Qatar (en rouge) dans un match de qualification pour la Coupe du monde de 2022 présenté à Doha.

Photo : Getty Images / -

Radio-Canada

Des détenteurs de billets, majoritairement indiens, ont été refoulés aux entrées d'un stade de Doha lors d'un match de qualification pour la Coupe du monde de soccer 2022 entre l'Inde et le Qatar, pays hôte du tournoi.

Munis de billets, de nombreux spectateurs venus encourager l'Inde n'ont pu accéder au stade Jassem ben Hamad de Doha.

À Doha, des détenteurs de billets n'ont pas pu entrer dans le stade où se disputait un match de qualification pour la Coupe du monde de soccer de 2022 entre l'Inde et le Qatar.

À Doha, des détenteurs de billets n'ont pas pu entrer dans le stade où se disputait un match de qualification pour la Coupe du monde de soccer de 2022 entre l'Inde et le Qatar.

Photo : Getty Images / ANNE LEVASSEUR

Une dizaine de minutes après le coup d'envoi, les spectateurs, toujours contenus par un cordon de sécurité, ont crié leur colère en brandissant leurs billets d'entrée.

« S'ils ne peuvent pas gérer la foule, ils ne devraient pas vendre de billets », a estimé un travailleur migrant indien de 24 ans qui s'est vu refuser l'entrée.

« Nous travaillons jour et nuit dans la chaleur, nous avons payé, nous avons nos billets », a-t-il ajouté, refusant de donner son nom alors que les agents de sécurité renforçaient les barrages autour du stade.

« S'ils font ce genre de chose lors d'un match (de faible importance), comment vont-ils gérer un match de Coupe du monde? Nous, nous vivons tous ici. Si des étrangers viennent, comment vont-ils gérer ça? », s'interroge-t-il.

La Fédération de soccer du Qatar n'a pas encore fourni d'explications.

« Quel désordre », a lancé un spectateur britannique qui n'a pas pu entrer dans le stade même s'il avait un billet.

Il a souligné que les billets n'indiquaient pas les numéros de porte d'entrée.

Les agents de sécurité ont eu des échanges de plus en plus vifs avec des amateurs bloqués à l'extérieur. À la mi-temps, plusieurs centaines d'amateurs indiens ont tenté de forcer le passage pour accéder au stade par d'autres portes.

Les portes automatiques sont restées fermées, et la situation a, malgré tout, rapidement été maîtrisée.

Certains amateurs indiens se sont également plaints du fait que seulement 8 % des billets vendus pour le match leur ont été alloués, soit le quota minimum prévu par les règles internationales du soccer.

Selon les statistiques officielles, les Indiens représentent près de 22 % de la population totale du pays, le double du nombre de Qataris (10,5 %).

Le stade Jassem ben Hamad, d'une capacité de 15 000 places, ne sera pas utilisé lors de la Coupe du monde 2022.

La FIFA et le comité d'organisation de la Coupe du monde de 2022 n'ont pas été impliqués dans l'organisation du match contre l'Inde.

À l'issue de la rencontre, la déception chez les amateurs indiens, forcés de regarder le match sur un écran installé dans le stationnement, a tranché avec les scènes de liesse qui ont éclaté à l'intérieur du stade, où les Indiens ont décroché un match nul inattendu contre l'équipe nationale du Qatar.

Soccer

Sports