•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tour d'Espagne : Roglic en rouge après sa victoire au contre-la-montre

Primoz Roglic

Primoz Roglic

Photo : EPA-EFA

Agence France Presse

Le Slovène Primoz Roglic a survolé mardi le contre-la-montre individuel organisé à Pau pour la 10e étape du Tour d'Espagne, dépossédant Nairo Quintana du maillot rouge pour se poser en grand favori à la victoire finale.

Sur un parcours vallonné de 36,2 km entre Jurançon et Pau, Roglic (Jumbo-Visma) a écrasé la concurrence, reléguant son premier poursuivant, le Néo-Zélandais Patrick Bevin (CCC), à 25 s, et le Français Rémy Cavagna (Deceuninck-Quick Step), 3e, à 27 s.

L'impassible Slovène, vice-champion du monde du « chrono » en 2017, a même rattrapé et dépassé le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana), parti deux minutes avant lui.

« Je suis heureux de ma performance, bien sûr. J'ai essayé d'aller le plus vite possible tout au long du parcours et cela a payé au final », a commenté l'ancien sauteur à ski de 29 ans à l'arrivée, avant de mimer son traditionnel atterrissage en télémark sur le podium.

Cette victoire confirme la belle saison de Roglic, qui a remporté notamment le Tirreno-Adriatico et le Tour de Romandie au printemps avant de prendre la 3e place au classement final du Tour d'Italie.

Au classement général de cette Vuelta, le Slovène a désormais 1 min 52 s d'avance sur son dauphin, le vétéran espagnol Alejandro Valverde (Movistar), 2:11 sur Lopez et 3:00 sur le Colombien Nairo Quintana (Movistar), ancien porteur du maillot rouge, en perdition dans ce « chrono ».

La nette avance creusée mardi permet à Roglic de voir venir en tête du classement, même s'il reste de nombreuses étapes en altitude d'ici l'arrivée à Madrid le 15 septembre. Peut-être même a-t-il déjà gagné cette Vuelta?

« On verra à Madrid. J'ai gagné aujourd'hui (mardi), mais nous devons avancer au jour le jour », a-t-il souligné, imperturbable.

S'élançant de Saint-Palais (Pyrénées françaises), la 11e étape ramènera mercredi le peloton en Espagne avec 180 km assez accidentés et une arrivée à Urdax-Dantxarinea.

Cyclisme sur route

Sports