•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Christian Coleman est blanchi et devrait être des mondiaux d’athlétisme

Christian Coleman

Christian Coleman

Photo : Getty Images / Patrick Smith

Radio-Canada

Menacé d’une suspension pour avoir raté trois rendez-vous pour des tests antidopage en un an, le sprinteur américain Christian Coleman devait être interdit de participation aux mondiaux de Doha. Il a finalement été blanchi lundi par l’Agence américaine antidopage (USADA) et il devrait être du voyage.

L’homme le plus rapide des trois dernières années au 100 m s’en est sorti grâce à un détail technique.

Le règlement de l’Agence mondiale antidopage stipule qu’un athlète qui ne répond pas à son devoir de fournir l’horaire de ses déplacements ou qui n’est pas présent à l’endroit qu’il a indiqué à 3 reprises durant une période de 12 mois sera sanctionné.

L’un des rendez-vous ratés de Coleman avait été enregistré sous la date du 6 juin 2018, mais l’Agence mondiale antidopage a finalement confirmé que l’infraction datait plutôt du 1er avril 2018, date à laquelle il avait indiqué son horaire pour le prochain cycle.

Étant donné que sa dernière infraction remonte au 26 avril 2019, il n’entre pas dans la période de 12 mois s’étalant du 26 avril 2018 au 26 avril 2019.

Le règlement est d’ailleurs en réécriture pour éviter d’autres confusions dans le futur. La nouvelle version prendra effet en 2021.

Le cas devait être évalué mercredi, mais l’USADA a conclu que l’audience n’aura pas lieu.

« L’application des règles antidopage est essentielle dans tous les cas, a affirmé le chef exécutif de l’USADA. Dans cette situation, nous avons appliqué la règle au cas de M. Coleman comme nous avons compris qu’elle devait être appliquée pour n’importe quel autre athlète au niveau international. »

« Nous devons approcher chaque règlement de façon équitable pour les athlètes en faisant preuve de constance et de transparence pour conserver leur confiance », a-t-il ajouté.

Le cas de Coleman a fait beaucoup jaser dans les derniers jours. L’Américain détient le meilleur temps sur 100 m cette saison, soit 9,81 s.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Athlétisme

Sports