•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien Finn Iles termine 7e aux mondiaux de vélo de montagne

Finnley Iles

Finnley Iles

Photo : Instagram / Finn Iles

Radio-Canada

Finn Iles a pu rêver à un podium pendant quelques minutes. Le Canadien a offert la meilleure performance de sa carrière, mais cela n’a pas été suffisant pour lui permettre de conserver sa place dans le top 5, dimanche, lors de l’épreuve de descente des mondiaux de vélo de montagne, au mont Sainte-Anne.

Installé au 1er rang provisoire avec une vingtaine de participants à descendre, Iles a finalement été relégué au 7e rang. L’athlète de 20 ans, champion chez les juniors en 2016, a croisé le fil d’arrivée en 4 min 10 s 525/1000.

Le Français Loic Bruni, dernier cycliste à s’élancer sur la pente québécoise, a triomphé avec un temps de 4:05,544.

Déjà triple champion du monde de descente (2015, 2017, 2018), Bruni a coiffé l’Australien Troy Brosnan (+0,581) et son compatriote Amaury Pierron (+2,549).

Le Canadien Mark Wallace, 24 ans, a bien fait avec une 9e position. Kirk McDowall (15e), Hugo Langevin (25e), Magnus Manson (35e) et Samuel Thibault (42e) étaient les autres représentants de l’unifolié en lice.

Domination française

Du côté des femmes, la meilleure Canadienne a été Vaea Verbeeck (5:12,009), qui a conclu la descente en 8e position.

L’épreuve a été dominée par la France. Myriam Nicole a remporté les grands honneurs en 4:53,226, tandis que sa compatriote Marine Cabirou (+1,204) a décroché le bronze. La Britannique Tahnee Seagrave a gagné l’argent.

Les Canadiennes Miranda Miller et Georgia Astle ont terminé respectivement 11e et 20e.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vélo de montagne

Sports