•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leclerc l'emporte en Belgique, Stroll 10e

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Charles Leclerc offre sa première victoire en F1 à son ami Anthoine Hubert.

Charles Leclerc offre sa première victoire en F1 à son ami Anthoine Hubert.

Photo : Getty Images / Mark Thompson

Radio-Canada

Charles Leclerc (Ferrari) a remporté sa première victoire en F1, mais dans des conditions psychologiques difficiles.

Le Monégasque a offert sa victoire à son ami Anthoine Hubert.

« En même temps je réalise un rêve d'enfance mais nous avons aussi connu un week-end très difficile car nous avons perdu un ami hier », a réagi le vainqueur sitôt la ligne d'arrivée franchie.

« Je vais me souvenir longtemps de ce week-end », a dit Leclerc, qui partait de la pole position.

Parti de la pole position, il a bénéficié d'une stratégie différente de celle choisie pour son coéquipier Sebastian Vettel, qui a dû le laisser passer au 27e tour. L'Allemand a fini au pied du podium.

Dans les derniers tours, Lewis Hamilton (Mercedes-Benz) s'est rapproché de la Ferrari. Le Britannique a tenté de pousser Leclerc à la faute. Sans succès.

« À la fin, je regardais mes rétroviseurs, et mon ingénieur de course me donnait l'écart avec Lewis. Il allait très vite, et avec un tour de plus, ça aurait été difficile de le garder derrière », a réagi Leclerc.

Charles Leclerc devant Lewis Hamilton à Spa en BelgiqueAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Charles Leclerc devant Lewis Hamilton à Spa en Belgique

Photo : Getty Images / Charles Coates

Hamilton a constaté que « les Ferrari étaient très rapides dans les lignes droites et il était quasiment impossible de les suivre ».

« Félicitations à Charles pour sa première victoire, car il l'attendait depuis longtemps, celle-là », a évoqué Hamilton.

Valtteri Bottas a terminé au troisième rang.

Leclerc avait inscrit « RIP Tonio » sur le volant de sa Ferrari, et sur son casque, ainsi que « Racing for Anthoine » sur le flanc de sa monoplace.

Charles Leclerc avait inscrit un message à son ami Anthoine Hubert sur son volant et sur son casque.

Charles Leclerc avait inscrit un message à son ami Anthoine Hubert sur son volant et sur son casque.

Photo : Twitter

Dans une ambiance alourdie, les trois pilotes sur le podium n'ont pas aspergé l'assistance de champagne comme il est de tradition après les Grand Prix, se contentant de repartir avec leurs bouteilles.

La dernière victoire de Ferrari en F1 remontait à octobre 2018, quand Kimi Raikkonen avait remporté à Austin le Grand Prix des États-Unis.

Le thaïlandais Alexander Albon a terminé en cinquième place.

Il effectuait sa première course pour Red Bull après avoir hérité du volant du Français Pierre Gasly, rétrogradé à sa place au sein de l'écurie sœur Toro Rosso et qui a terminé dans les points à la neuvième place.

Un point qui fait du bien

Le Canadien Lance Stroll (Racing Point), parti de la 16e place sur la grille de départ, a pu terminer au 10e rang et marquer un point, à la suite de deux abandons dans les derniers instants de la course.

« Une course difficile. On a été dans la circulation pendant toute la course, a dit Stroll. Avec des pilotes qui étaient sur des stratégies différentes. Je me suis amusé, et je pense qu'on pouvait marquer plus de points, mais je suis content du point qu'on a marqué.

Lance Stroll roule sur le circuit de Spa-Francorchamps en Belgique.

Lance Stroll en Belgique

Photo : Getty Images / JOHN THYS

« Avec tout ce qui s'est passé durant la fin de semaine, la pénalité de moteur, hier, partir 16e, ce point, c'est bien pour nous », a conclu le Québécois.

Son coéquipier Sergio Pérez a fini 6e, ce qui confirme les progrès de l'équipe Racing Point sur circuit rapide.

De bon augure pour la suite, car le prochain Grand Prix a lieu dimanche prochain à Monza en Italie sur un autre circuit rapide.

Résultats du Grand Prix de Belgique:

  • 1. Charles Leclerc (MON/Ferrari) en 1 h 23:45,710
  • 2. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) à 0,981
  • 3. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) à 12,585
  • 4. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) à 26,422
  • 5. Alexander Albon (THA/Red Bull-Honda) à 1:21,325
  • 6. Sergio Pérez (MEX/Racing Point-Mercedes-Benz) à 1:24,448
  • 7. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Honda) à 1:29,657
  • 8. Nico Hülkenberg (GER/Renault) à 1:46,639
  • 9. Pierre Gasly (FRA/Toro Rosso-Honda) à 1:49,169
  • 10. Lance Stroll (CAN/Racing Point-Mercedes-Benz) à 1:49,838
  • 11. Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) à 1 tour
  • 12. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) à 1 tour
  • 13. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) à 1 tour
  • 14. Daniel Ricciardo (AUS/Renault) à 1 tour
  • 15. George Russell (GBR/Williams-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 16. Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo-Ferrari) à 1 tour
  • 17. Robert Kubica (POL/Williams-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 18. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo-Ferrari) à 1 tour

Meilleur tour en course : Sebastian Vettel (GER/Ferrari) 1:46,409 au 36e tour, à la moyenne de 154,746 km/h

Abandons :

  • Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) : accident 1er tour
  • Carlos Sainz Jr (ESP/McLaren-Renault) : moteur 3e tour
  • Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) : accident 44e tour (classé)
  • Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo-Ferrari) : tête-à-queue 44e tour (classé)
Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !