•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada frappe un mur australien en ouverture de la Coupe du monde

Il tente de déjouer un adversaire avec le ballon.

Khem Birch (à gauche) a été le meilleur pointeur canadien contre l'Australie.

Photo : Getty Images / AFP/Ye Aung Thu

La Presse canadienne

L’équipe nationale canadienne masculine de basketball a amorcé la Coupe du monde de la FIBA avec une défaite de 108-92 contre l’Australie, dimanche, à Dongguna, une défaite qui l’éloigne de son objectif d’atteindre le tour éliminatoire.

Khem Birch et Cory Joseph ont respectivement inscrit 18 et 16 points pour les Canadiens, 23es au monde, qui ont comblé un écart de 17 points avant de s’écrouler au quatrième quart. Kevin Pangos a pour sa part réussi 14 points et 8 passes décisives.

Matthew Dellavedova a mené l’Australie, 11e au classement mondial, avec 24 points. Chris Goulding a ajouté 16 unités.

Le Canada jouait sa première rencontre de Coupe du monde depuis le tournoi de 2010, en Turquie. L’équipe avait alors présenté une fiche de 0-5 qui lui avait valu le 22e rang parmi les 24 sélections.

Déjà, les Canadiens n’ont à peu près plus le choix de gagner leur deuxième rencontre, mardi, contre la Lituanie (no 6). Les deux meilleures équipes de chaque groupe passent au tour éliminatoire, et les deux autres sont reléguées au tour de classification pour les positions 17 à 32.

Les Canadiens, qui s’accrochaient à une avance d’un point au début du quatrième quart, ont semblé amorphes par la suite. Un panier d’Andrew Bogut avec 6 min 24 s à jouer a conclu une séquence où les Australiens ont dominé leurs rivaux 16-2.

Une réussite de trois points de Joe Ingles a accru l’avance des Australiens à 16 points avec un peu moins de 3 minutes au cadran. Les Australiens ont maintenu cette avance jusqu’à la fin de cette décevante défaite canadienne.

Le Canada espérait envoyer une équipe pleine de joueurs de la NBA en Chine. Quelque 17 joueurs de l’élite nord-américaine figuraient sur la liste d’invités au camp, mais les plus grandes vedettes du pays ont toutes choisi de ne pas participer au tournoi.

Le milieu canadien du basketball se réjouissait encore de la victoire historique des Raptors de Toronto en finale de la NBA lorsque l’entraîneur-chef des champions, Nick Nurse, a accepté le poste d’entraîneur de l’équipe nationale. Nurse a finalement dû construire une équipe avec des joueurs établis en Europe et seulement deux athlètes de la NBA : Cory Joseph (Sacramento) et Khem Birch (Utah).

Un troisième, Kelly Olynyk, s’est blessé au genou dans un match amical contre le Nigeria.

Les Australiens, pour leur part, comptent sur cinq joueurs de la NBA – Patty Mills, Andrew Bogut, Joe Ingles, Matthew Dellavedova et Aron Baynes –, et ils viennent à peine de réussir une victoire sensationnelle contre les Américains en match préparatoire, la première défaite des États-Unis depuis 2006.

Autres résultats de la Coupe du monde de la FIBA

  • France - Allemagne 78 - 74
  • République Dominicaine - Jordanie 80 - 76
  • Sénégal - Lituanie 47 - 101
  • République tchèque - États-Unis 67 - 88
  • Turquie - Japon 86 - 67
  • Grèce - Monténégro 85 - 60
  • Nouvelle-Zélande - Brésil 94 - 102

Basketball

Sports