•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada avec ses grosses pointures aux mondiaux d’athlétisme

Andre De Grasse et Aaron Brown sourient à l'entraînement

Andre De Grasse et Aaron Brown

Photo : The Canadian Press / Darryl Dyck

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Athlétisme Canada a dévoilé vendredi la liste de ses 49 athlètes qui participeront aux Championnats du monde du 27 septembre au 6 octobre, à Doha, au Qatar. Onze d’entre eux font partie du top 10 mondial de leurs disciplines, dont Aaron Brown, Andre De Grasse, Brandon McBride, Gabriela DeBues-Stafford et Alysha Newman.

Aaron Brown est champion canadien du 100 m et du 200 m. Il est 3e au classement mondial du 200 m, grâce à deux victoires (Stockholm et Shanghai) et une 3e place (Doha) en Diamond League. Il a couru une fois sous les 20 s, en 19,95, pour enregistrer une 4e place à Doha.

Andre De Grasse, dauphin de Brown aux Championnats canadiens aux 100 et 200, est respectivement 8e et 5e au classement mondial de ces deux épreuves. Il a fait son meilleur temps au 200 m en finissant 1er à Ostrava (19,91). Au 100 m, il est passé sous les 10 s (9,98) aux Championnats canadiens à Montréal.

Brandon McBride est no 3 du monde au 800 m, épreuve dans laquelle il vient de signer une victoire à Paris et une 3e place aux finales de la Diamond League à Zurich.

Damian Warner (2e au monde en décathlon) et Mohammed Ahmed (6e au 10 000 m et aussi très à l’aise au 5000 m) ont aussi de belles cartes à jouer.

Gabriela DeBues-Stafford, 4e du classement du 1500 m féminin et 3e dans cette épreuve à Zurich, et Alysha Newman, 5e mondiale en saut à la perche et gagnante de la Diamond League de Paris, seront les têtes d’affiche féminines du Canada au Qatar.

« Nous allons affronter ce que le monde a de meilleur à offrir, a affirmé Brown. Nous réalisons tous quelle ampleur a la compétition à ce niveau et nous voulons profiter de cette tribune pour faire nos preuves. »

Le Canada n’avait remporté aucune médaille aux Championnats du monde de Londres en 2017. Il en avait décroché six un an auparavant aux Jeux olympiques de Rio.

« Nous chercherons à obtenir de meilleurs résultats cette année, mais il y aura des défis à relever, a indiqué l’entraîneur-chef de l’équipe canadienne, Glenroy Gilbert. À Doha, ces défis seront la chaleur et le décalage horaire. Mais je pense que nous avons bien fait pour en atténuer l’incidence sur nos athlètes. Je m’attends à ce que notre équipe soit bien préparée et prête à offrir de bonnes performances. »

Radio-Canada Sports webdiffusera des épreuves des Championnats du monde d’athlétisme de Doha. Cliquez ici pour consulter notre calendrier de diffusions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !