•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Katie Vincent 5e au 200 m des mondiaux, une place pour le Canada aux JO

Elle freine après une course.

Katie Vincent

Photo : Canoe Kayak Canada

Radio-Canada

La canoéiste ontarienne Katie Vincent a décroché une place pour le Canada au 200 m en C-1 pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020 en terminant 5e aux mondiaux à Szeged, en Hongrie, samedi.

Vincent a parcouru la distance en 50,12 s, à 82 centièmes de la gagnante Nevin Harrison. L'Américaine succède à la Trifluvienne Laurence Vincent-Lapointe, qui devait défendre sa couronne jusqu’à sa suspension provisoire en raison d’un contrôle antidopage positif.

Médaillée de bronze du 500 m en C-1 en 2018, Vincent ne participera pas à l’épreuve cette année. Elle doit cependant prendre le départ du 5000 m dimanche.

Le canoë féminin figurera au programme olympique pour la toute première fois.

Du côté masculin, le quatuor canadien composé de Mark De Jonge, Nicholas Matveev, Simon McTavish et Pierre-Luc Poulin a aussi gagné une place pour le Canada aux Jeux de Tokyo, cette fois au 500 m en K-4.

Canoë-kayak

Sports