•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tour de l'Avenir : le Colombien Tejada Canacue gagne la 7e étape, le Belge Vansevenant prend le jaune

Il lève les bras en franchissant la ligne d'arrivée.

Le Colombien Harold Alfonso Tejada Canacue devance le Belge Mauri Vansevenant qui s'est emparé du maillot jaune.

Photo : Tour de l’Avenir / E. Haumesser

Radio-Canada

Harold Alfonso Tejada Canacue a remporté jeudi la septième étape du Tour de l'Avenir disputée sur 104 km entre Grésy-sur-Isère et La Giettaz, en Savoie.

Le Colombien s’est imposé au sprint, au terme d'une échappée, devant le Belge Mauri Vansevenant, nouveau maillot jaune.

Après la journée de repos mercredi, Vansevenant, vainqueur du Tour du Val d'Aoste en juillet, était 10e au classement général à 1 minute 20 secondes de l'Italien Giovanni Aleotti.

Le Français Clément Champoussin a pris le 3e rang, à 18 s du duo de tête. Aleotti a franchi la ligne d’arrivée au 7e échelon avec un retard de 2 min 5 s. Il occupe désormais le 2e rang au classement général, à 45 s du nouveau maillot jaune.

Tejada Canacue, Vansevenant et Champoussin faisaient partie à l'origine d'une échappée qui a pris corps avec 11 coureurs à la moitié de la course dans l'ascension du col du Vorger (3e catégorie).

Tejada Canacue et Vansevenant ont lutté pour la victoire finale dans les quatre derniers kilomètres après que Sylvain Moniquet puis Champoussin ont lâché prise.

Laurent Gervais a signé la meilleure performance de l’équipe canadienne alors que l'épreuve aborde les Alpes et sa partie finale. Le Québécois a conclu au 30e échelon, à 11 min 17 s du vainqueur.

Adam Roberge s’est classé 83e, Charles-Étienne Chrétien 92e et Nickolas Zukowsky 93e, tous avec un recul de 21:32. Ben Katerberg, lui, a suivi au 106e rang (à 26:57).

Au classement général, Zukowsky affiche la meilleure performance, 55e, à 41:40 du maillot jaune. Gervais pointe en 62e position (à 44:40), Roberge en 68e (à 49:21), Katerberg en 76e (à 52:44) et Chrétien en 78e (à 53:50).

Vendredi, les coureurs s’attaqueront à une étape de seulement 23 km, mais totalement en ascension, entre Brides-les-Bains et Méribel. Ils grimperont le col de la Loze, une ascension inédite avec une pente moyenne de 10 % et certains passages à 19 %.

Jeudi, Cyclisme Canada a confirmé que Roberge, Chrétien, Gervais et Zukowsky feront partie de l’équipe qui participera aux Grands Prix cyclistes de Québec et de Montréal les 13 et 15 septembre.

Avec les informations de AFP

Cyclisme

Sports