•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Impact congédie son entraîneur-chef Rémi Garde

Rémi Garde

Photo : USA Today Sports

Radio-Canada

L’Impact de Montréal a annoncé mercredi avoir congédié son entraîneur-chef Rémi Garde. Wilmer Cabrera, lui-même remercié il y a huit jours par le Dynamo de Houston, le remplace.

L'adjoint de Garde Joël Bats et le préparateur physique Robert Duverne sont également libérés. Wilfried Nancy, autre adjoint, et l'entraîneur des gardiens Rémy Vercoutre, eux, restent en poste.

L'ancien capitaine de l'Impact Patrice Bernier se joint aussi au groupe d'entraîneurs.

Garde, 53 ans, était entré en poste en novembre 2017. Sous sa gouverne, l’équipe n’a jamais participé aux éliminatoires de la MLS et a compilé une fiche de 24 victoires, 29 défaites et 8 nulles. Elle est 7e au classement de l'Est, tout juste dans le portrait des éliminatoires.

L’Impact a perdu 6 de ses 8 derniers matchs en MLS. Pendant cette série noire, le Bleu-blanc-noir est tout de même parvenu à se qualifier pour la finale du Championnat canadien, qu’il amorce le 18 septembre contre le Toronto FC dans la Ville Reine.

« Puisque j'ai un très grand respect pour Rémi comme personne et comme professionnel, cette décision a été très difficile et longuement réfléchie, mais nos insuccès des derniers mois et la façon dont le club se comporte sur le terrain nous ont menés vers ce changement », a déclaré le président et chef de la direction de l'Impact de Montréal, Kevin Gilmore, par communiqué.

« On espère qu'une confiance nouvelle pourra être insufflée aux joueurs en vue du dernier droit de la saison afin d'accéder aux séries éliminatoires et de bien performer en finale du Championnat canadien. »

Rémi Garde était sous contrat avec l’Impact jusqu’à la fin de la présente saison. Il y a à peine une semaine, Kevin Gilmore avait exprimé son souhait de lui faire signer une prolongation de contrat.

« Rémi, c’est une priorité dès le début de la saison, avait confié le président de l’Impact au micro de La matinale d’été. On se parle toujours. On espère trouver un terrain d’entente pour rallonger son contrat de plusieurs années. »

Un homme gesticule sur les lignes de côté.

Wilmer Cabrera le 28 mai 2017, quand il dirigeait le Dynamo de Houston.

Photo : Associated Press / Tony Gutierrez

Wilmer Cabrera, un Colombien de 51 ans, a mené le Dynamo à la finale de l’Ouest en 2017, puis à la Coupe des États-Unis en 2018.

Il a aussi dirigé Chivas USA à sa dernière année en MLS, en 2014, après avoir été entraîneur adjoint avec les Rapids du Colorado (2012 et 2013). Sur la scène internationale, il a été sélectionneur de l’équipe américaine des moins de 17 ans de 2007 à 2012.

Comme joueur, cet ancien défenseur et milieu de terrain a passé l’essentiel de sa carrière (1985-2001) dans des clubs colombiens. Il a aussi joué 48 matchs en sélection nationale entre 1989 et 1998 et a participé deux fois à la Coupe du monde (1990 et 1998).

Wilmer Cabrera est le sixième entraîneur-chef de l’Impact depuis le début de l’aventure en MLS, en 2012. Avant Rémi Garde, il y a eu Mauro Biello (2015-2017), Frank Kloppas (2013-2015), Marco Schällibaum (2013) et Jesse Marsch (2011-2012).

Avec les informations de La Presse canadienne

Soccer

Sports