•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les hockeyeuses suédoises boycottent un tournoi pour faire avancer leur cause

Les joueuses sont rassemblées autour de leur gardienne.

L'équipe suédoise de hockey féminin

Photo : Getty Images / Jamie Squire

Associated Press

Les hockeyeuses suédoises boycotteront un tournoi international présenté en Finlande afin d'exprimer leur insatisfaction par rapport à leur salaire et à leurs conditions de travail.

La Suède devait jouer le premier match du Tournoi des cinq nations mercredi contre le Japon à Vierumaki, mais l'équipe, formée de 43 joueuses, sera absente. Elle avait refusé de participer à son camp qui s'étalait sur cinq jours la semaine dernière.

Anders Larsson, le président de la Fédération suédoise de hockey, a déclaré que le boycottage entachait la crédibilité du hockey en Suède en plus d'être un aveu d'échec de la fédération et de la formation nationale.

« C'est la raison pour laquelle il est essentiel de trouver une solution », a déclaré M. Larsson au quotidien suédois Aftonbladet.

La fédération rencontrera les représentants de l'Association des joueuses cette semaine afin de discuter de l'enjeu. Il a mentionné que la fédération avait reçu les documents officiels du syndicat, dans lesquels les joueuses évoquent leurs points de litige, lundi seulement.

La semaine dernière, l'Association des joueuses avait publié un communiqué dans lequel elle énumérait 10 points de litiges établis par les joueuses elles-mêmes. Elles se sont notamment plaintes des minces compensations financières qu'elles recevaient pour jouer en équipe nationale. La plupart des joueuses suédoises occupent des postes à temps plein à l'extérieur de l'aréna, ce qui signifie qu'elles doivent souvent trouver des façons de concilier leur passion avec leur travail et leur famille.

Hockey féminin

Sports