•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jay-Z et la NFL, une union qui ne fait pas que des heureux

Le quart Colin Kaepernick à l'époque où il jouait pour les 49ers de San Francisco

Photo : Getty Images / Thearon W. Henderson

Radio-Canada

Association opportuniste ou trahison? Telle est la question depuis que le rappeur Jay-Z s'est associé avec la NFL la semaine dernière.

L'artiste a toujours été solidaire des revendications de l'ex-quart Colin Kaepernick, qui a été le premier à s'agenouiller durant l'hymne national américain.

Il croit désormais que la lutte contre les injustices sociales aux États-Unis a besoin d'un nouveau souffle et qu'il n'est plus nécessaire pour les joueurs d'utiliser de tels moyens de protestation.

C'est pour cette raison qu'il tourne le dos à Kaepernick pour travailler de concert avec les propriétaires du circuit de football américain.

Eric Reid, des Panthers de la Caroline, n'approuve pas du tout la décision du mari de Beyoncé et continue d'appuyer Kaepernick à la retraite forcée depuis trois ans.

Le reportage de Jean-François Poirier

Football

Sports