•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La troisième fois est la bonne pour Daniil Medvedev, champion du tournoi de Cincinnati

Il montre le trophée du gagnant à la foule.

Daniil Medvedev

Photo : Reuters / USA Today Sports

Agence France-Presse

Daniil Medvedev participait à une troisième finale de suite sur le circuit de l'ATP, mais contrairement à Washington et à Montréal, il a pu soulever le trophée de champion à Cincinnati dimanche.

Le Russe de 23 ans a ainsi remporté son premier titre de la série Masters 1000 en battant le Belge David Goffin en deux manches de 7-6 (7/3) et 6-4.

« C'est difficile de trouver les mots », a-t-il confié après sa victoire.

Il succède au numéro mondial serbe Novak Djokovic, qu'il a battu en demi-finales samedi.

Medvedev grimpera lundi à la cinquième place mondiale, le meilleur classement de sa carrière.

« C'est tout le dur travail qui est récompensé. Je n'aurais pas aimé perdre trois finales consécutives », a-t-il ajouté sur ses défaites contre Nick Kyrgios à Washington et Rafael Nadal à Montréal.

Pour arriver en finale, outre Djokovic, Medvedev a successivement battu le Britannique Kyle Edmund (6-2, 7-5), le Français Benoît Paire (7-6, 6-1), l'Allemand Jan-Lennard Struff (6-2, 6-1) et son compatriote Andrey Rublev (6-2, 6-3).

Medvedev est le cinquième Russe à remporter un Masters 1000 après Marat Safin, Nikolay Davydenko, Andrei Chesnokov et Karen Kachanov.

Tennis

Sports