•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une remontée inespérée des Alouettes contre les Stampeders culmine en prolongation

Il est prêt à lancer le ballon.

Le quart des Alouettes Vernon Adams fils

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

La Presse canadienne

Les Alouettes de Montréal ont effectué une remontée spectaculaire pour gagner 40-34 en deuxième prolongation contre les Stampeders, samedi soir, à Calgary.

Après avoir inscrit 11 points dans la dernière minute du quatrième quart, les Alouettes (4-4) ont vu Vernon Adams fils réussir deux faufilades du quart d'une verge avant que la défense ferme la porte en deuxième prolongation.

« Nous avons cru en nous, donc je ne pense pas que ce soit une victoire inattendue, mentionne Adams. Nous étions en retard, et nous avons réussi à le surmonter pour aller chercher la victoire. »

Adams, qui effectuait un retour au jeu, a connu un match en dents de scie, mais il s'est ressaisi au quatrième quart et lors des prolongations. Il a complété 32 de ses 50 passes pour des gains aériens de 389 verges. Il a lancé deux passes de touché et deux interceptions.

Je suis tellement fier de lui! Après avoir lancé quelques interceptions en première demie et avoir connu un début de match difficile, il a simplement continué de se battre. Il est un battant et il fait les jeux dont nous avons besoin lorsque c'est nécessaire.

Khari Jones, entraîneur-chef des Alouettes de Montréal

En relève au porteur de ballon William Stanback, blessé pour une deuxième semaine de suite, Jeremiah Johnson a effectué 13 courses pour des gains de 107 verges pour les Montréalais. Le receveur DeVier Posey a lui aussi fait un retour au jeu et a réalisé 10 attrapés pour un total de 181 verges.

Les receveurs Eugene Lewis et Jake Wieneke ont aussi inscrit un majeur pour les Alouettes, qui ont freiné une série de deux revers et qui ont gagné au stade McMahon pour une première fois en 10 ans.

« Nous savons à quel point il est difficile de gagner à Calgary, reconnaît Adams. C'est la première fois que je réussis à remporter un match en tant que quart-arrière à Calgary, et c'est génial. »

Privés de leur quart vedette Bo Levi Mitchell, les Stampeders (5-4) n'ont pas été en mesure de scier les jambes de leurs adversaires et ils ont raté une belle occasion de rejoindre les Eskimos d'Edmonton au deuxième rang de la Division ouest de la Ligue canadienne de football.

Le quart remplaçant Nick Arbuckle et le receveur Reginald Begelton ont été les grandes vedettes offensives de la rencontre pour la formation de Calgary. Arbuckle a réussi 31 de ses 36 passes pour un total de 370 verges. Il a lancé quatre passes de touché à Begelton, qui a conclu avec des gains de 173 verges.

« C'est vraiment décevant lorsque tu ne sors pas d'un match comme celui-là avec la victoire », indique Begelton.

Lors du dernier jeu de l'affrontement en prolongation, Arbuckle pensait avoir rejoint Eric Rogers dans le fond de la zone des buts, mais une reprise vidéo n'a pu confirmer le touché.

Les Alouettes prendront maintenant la direction de Moncton, au Nouveau-Brunswick, dimanche prochain, pour y affronter les Argonauts de Toronto.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Football

Sports