•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment gagner une compétition de planche à roulettes?

Il glisse sur une rampe en métal.

JS Lapierre en action au Jackalope

Photo : Jackalope / Dan Mathieu

Radio-Canada

En compétition ce week-end au Jackalope, un festival de sports d’action au parc olympique, Jean-Sébastien « JS » Lapierre s’élancera dans le parcours de type street dimanche en demi-finales.

Il a accepté de répondre à quelques questions pour démythifier son sport, qui peut être difficile à suivre pour les néophytes.

Q : Tout d’abord, comment fonctionne une compétition de type street en planche à roulettes?

R : Une performance dure entre 45 et 60 secondes. Les planchistes enchaînent les combinaisons de trucs sur les modules en essayant d’utiliser le plus d’espace possible. Dans certaines compétitions, comme ici au Jackalope, il y a une deuxième partie communément appelée best trick (meilleur truc). On a cinq essais pour réussir une manœuvre et on est évalués notamment sur la technique, la force et la vitesse.

Le pointage final va dépendre de tout ça.

Q : À quoi doit-on porter attention pour savoir si une performance est bonne ou pas?

R : Il y a beaucoup d’éléments qui font que tes enchaînements vont être bons ou non.

En gros, il y a le style avec lequel tu vas faire tes trucs. Si tu as l’air de faire tes trucs aisément, ça va te donner plus de points. Il y a aussi la vitesse avec laquelle tu vas les exécuter. Si tu vas très vite, c’est sûr que ça donne plus de points que si tu vas très lentement.

Il y a aussi l’aspect technique, qui ça, pour Monsieur ou Madame Tout-le-Monde, est un peu plus dur à comprendre. En fait, si tu es capable de faire des rotations avec ta planche et des rotations avec ton corps avant d’atterrir sur un rail ou un box (boîte), ça donne plus de points.

Aussi, sur la planche, il y a plusieurs façons de rouler. Il y a notre style régulier, celui dans lequel on se sent le plus à l’aise. Le style est déterminé par le pied avant sur notre planche.

Il y a ensuite possibilité de rouler à l’envers, donc du côté où l’on est moins habile. Ça donne toujours plus de points quand on fait des trucs du côté où l’on est moins à l’aise.

Le pointage final va dépendre de la combinaison de tous les trucs et de si on est capables d’utiliser toute la surface du parc.

Q : Y a-t-il une certaine régularité dans la façon de donner les points?

R : C’est un sport jugé, donc c’est à la discrétion des juges, qui ont tous déjà fait de la planche à roulettes. Selon leur perspective, un truc peut être plus ou moins difficile. Ce sont eux qui vont déterminer les points et si ton truc était bon ou pas.

Planche à roulettes

Sports