•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les blessures s'accumulent pour Andrew Luck

Casey plaque Luck au sol.

Jurrell Casey (no 99) et Andrew Luck (no 12)

Photo : Getty Images / Stacy Revere

Radio-Canada

Le quart-arrière Andrew Luck ratera fort probablement le reste du calendrier préparatoire des Colts d'Indianapolis en raison d'une blessure à l'avant de la cheville gauche.

Pire encore, le directeur général Chris Ballard ne sait pas si le joueur vedette sera en mesure de disputer le match inaugural des Colts contre les Chargers, le 8 septembre, à Los Angeles.

Luck est également incommodé par une élongation au mollet gauche depuis le mois de mars. Il s'est absenté des entraînements printaniers et n'a pas participé aux exercices complets durant le camp.

Ballard a pris part à une conférence téléphonique mardi après que le propriétaire Jim Irsay eut déclaré à la chaîne SiriusXM que les Colts pensaient que Luck était blessé à un os de l'arrière de la cheville. Le DG a indiqué que des tests supplémentaires ont déterminé que l'os n'était pas la source de la douleur.

Les quarts Jacoby Brissett, Chad Kelly et Phillip Walker ont pris sa place derrière le joueur de centre jeudi dans un revers de 24-16 lors du premier de quatre duels préparatoires, contre les Bills à Buffalo.

S'il fallait que le vétéran de 29 ans rate le début de la campagne, Brissett devrait obtenir les commandes de l'unité offensive. Luck n'a pas raté un seul match l'année dernière, après s'être absenté dans 26 des 48 affrontements lors des trois saisons précédentes.

Le no 12 a enregistré 39 passes de touché contre 15 interceptions, 4593 verges et une cote d'efficacité de 98,7 en 2019. Le titre du retour de l'année lui a été décerné à la cérémonie de remise de trophées en février.

Il regarde le ballon qu'il vient de lancer.

Andrew Luck (no 12)

Photo : Getty Images / Joe Robbins

Avec les informations de La Presse canadienne

Football

Sports