•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Toute une aventure » : Hugo Houle satisfait de son premier Tour de France

Il franchit la ligne d'arrivée en premier.

Hugo Houle devant ses coéquipiers lors du contre-la-montre par équipe de la deuxième étape du Tour de France 2019

Photo : Reuters / Christian Hartmann

Radio-Canada

Le Québécois Hugo Houle tire un bilan positif de son premier Tour de France. Il a rempli sa mission, a-t-il expliqué lundi à RDI Matin, au lendemain de l'arrivée sur les Champs-Élysées, où Egan Bernal a été couronné.

Après trois semaines de course, avec 3366 km au compteur, le cycliste de l'équipe Astana est revenu sur son expérience et sur son travail, qui va bien au-delà de son résultat personnel, sa 91e place au classement général sur 176 coureurs au départ.

« C'était toute une aventure. Je suis content d’avoir fini, admet-il d'emblée. Pendant trois semaines, on se met beaucoup de pression, tous les jours, 4 à 5 heures de vélo, c’est demandant physiquement. Je pense que quand l’adrénaline va retomber, je risque d’avoir un petit down après tout ce que j’ai vécu au fil des jours. »

Il sourit à la caméra numérique.

Hugo Houle en entrevue à Radio-Canada (RDI)

Photo : Face Time / Société Radio-Canada

« Il a fait chaud les 10 premiers jours, ça roulait très vite. Et j’avais beaucoup de pression à garder notre meneur Jakob Fuglsang bien positionné au sein du peloton, explique Houle.

« Ça m’a coûté beaucoup d’énergie pour être bien placé pour éviter les chutes, mais il a quand même chuté deux fois. Et il nous a quittés à la 16e étape, après une chute. »

Le cycliste de Sainte-Perpétue dit que l'équipe Astana a mal vécu l'abandon de Fuglsang, victime d'une chute lors de la 16e étape alors qu'il occupait la 9e place au classement général après les étapes dans les Vosges et les Pyrénées.

Pour nous, c’était un échec, car on était là pour remporter le Tour de France. Ça faisait trois mois qu’on était ensemble, et qu’on se préparait pour ça. Donc, quand il a quitté le Tour, ça a été une grande déception.

Hugo Houle

Houle a constaté que son travail de préparation a payé dans les montagnes.

« Quand je suis arrivé dans les Alpes, j’ai bien grimpé les cols, et j’ai été content de mon niveau. Je sais que la direction de l’équipe est très, très fière de moi. Ils ne s’attendaient pas à ce que je connaisse autant de bonnes performances surtout en montagne, où j’ai beaucoup progressé par rapport à mon niveau antérieur », fait-il remarquer.

Il roule pendant le contre-la-montre individuel.

Hugo Houle

Photo : Reuters / Heinz-Peter Bader

« Ça confirme que mon travail en montagne a payé, j’ai investi beaucoup, beaucoup d’efforts pour être au top niveau au Tour de France. Ce n’est pas facile d’obtenir sa sélection, et je voulais vraiment arriver là avec la meilleure préparation possible. Je suis bien content d’être arrivé à Paris en un morceau sans chuter », a-t-il ajouté.

Un autre Tour

Maintenant qu'il a brisé la glace à la Grande Boucle, il veut recommencer avec un objectif en tête.

J’espère avoir la chance de le refaire. Maintenant, je vais mettre le cap vraiment sur essayer de gagner une étape. Passer un cran au-dessus, c’est gagner une étape devant les meilleurs au monde.

Hugo Houle

« J’ai encore du chemin à faire, il y a encore une marge de progression, estime l'athlète de Sainte-Perpétue. Je crois que c’est accessible, et c’est ce qui me garde toujours aussi motivé tous les jours à aller m’entraîner et puis repousser mes limites. Ça prend des sacrifices pour arriver à ce niveau-là. »

« Je veux me donner ce défi. Je suis encore jeune. J’ai 28 ans, et dans le vélo, le top, c’est jusqu’à 32 à 34 ans. Donc j’arrive à maturité physique pour aller chercher des performances encore meilleures. Oui, le meilleur est à venir », conclut-il.

Hugo Houle salue la foule.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Présentation de l'équipe Astana au départ du Tour de France en Belgique

Photo : Facebook: AstanaTeam, GettySport

Cyclisme

Sports