•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Geneviève Lalonde défend son titre national à Montréal, Mohammed Ahmed domine le 5000 m

La coureuse saute une haie et atterri dans l'eau.

Geneviève Lalonde

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

La Néo-Brunswickoise est championne canadienne du 3000 m steeple pour la troisième fois de suite. Geneviève Lalonde a remporté l’épreuve en 9 min 34 s 85/100, jeudi soir, à Montréal.

La coureuse de Moncton a facilement devancé Regan Yee (9:40,73) et Charlotte Prouse (9:43,17) au fil d’arrivée.

« C’était ma tactique aujourd’hui, j’avais des filles sur les talons, a-t-elle dit de façon imagée après la course. Il fallait prendre de l’avance à mi-chemin pour éviter la bataille avec le peloton. »

« Il y a même cinq ans, nous n'avions pas ce genre de compétition. Maintenant, il y a beaucoup de filles qui poussent pour rejoindre le groupe de tête. C'est vraiment beau de voir que le sport avance de cette manière. »

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Les commentaires de Geneviève Lalonde

L’athlète de 27 ans poursuivra sa préparation pour les Championnats du monde de Doha, du 28 septembre au 6 octobre, dans les prochaines semaines, avec notamment les Jeux panaméricains à Lima.

« Je suis contente d’avoir gagné, ça me prépare bien pour les Championnats du monde, les Jeux panaméricains et les essais pour les Olympiques l’an prochain. »

La détentrice du record canadien (9:29,82) veut améliorer son résultat des derniers mondiaux. Elle avait pris le 13e rang à Londres en 2017.

« Je vise de faire la finale, je veux améliorer mon classement de la dernière fois. J’aimerais être dans le top 10 ou quelque chose comme ça. »

Chez les hommes, Jean-Simon Desgagnés, qui semblait se diriger tout droit vers une place sur le podium, s'est fait coiffer dans le dernier tour et demi, lorsque le rythme de la course s'est accéléré.

Le Québécois a tenté le tout pour le tout sous les applaudissements de la foule, mais il a dû se contenter du 4e rang avec un chrono de 8:51,25.

Matthew Hughes a décroché la victoire après avoir couru les 3000 m en 8:45,85. Ryan Smeeton (8:47,03) et John Gay (8:48,26) ont complété le podium.

Ahmed survole, Fafard s’accroche

Au 5000 m, le Québécois Thomas Fafard a causé la surprise en tenant tête à l'élite. Il a conclu au 3e échelon grâce à un temps de 13:58,75.

Justyn Knight (13:56,68) a pris le 2e rang derrière Mohammed Ahmed (13:54,92).

« C'est vraiment un bel exploit pour moi, je ne m'attendais vraiment pas à ça », s'est exclamé Fafard, qui a quitté Repentigny, sa ville natale, cet hiver pour se joindre au club d'athlétisme du Rouge et Or de l'Université Laval.

Il devance ses adversaires dans un virage.

Mohammed Ahmed (au centre)

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

« C'était vraiment intimidant pour moi [de me retrouver dans le peloton de tête]. Je ne savais pas trop ce que je faisais là, mais j'ai juste eu confiance en moi. Et j'ai tout essayé. Le fait d'être à Montréal, chez moi, devant ma famille, ça m'a vraiment donné de l'énergie. »

Jessica O'Connell, de Calgary, a survolé le 5000 m en arrêtant le chrono à 15:49,54, près de 2 secondes devant sa plus proche rivale Andrea Seccafien (15:47,93). Rachel Cliff (15:51,25) a quant à elle fini 3e.

Les Championnats canadiens d'athlétisme se tiennent au complexe sportif Claude-Robillard jusqu’à dimanche.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !