•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un boxeur russe meurt après une rude défaite

Il attend la décision des juges au terme de son combat face au Mexicain Antonio de Marco, à Las Vegas, en octobre 2018.

Maxim Dadashev

Photo : Getty Images / Steve Marcus

Radio-Canada

Le boxeur russe Maxim Dadashev, opéré d'urgence au cerveau samedi aux États-Unis après une défaite vendredi soir, est mort.

« Maxim Dadashev, est décédé aux États-Unis des suites des blessures reçues lors du combat contre le Portoricain Subriel Matias », a écrit la Fédération russe de boxe dans un communiqué offrant ses condoléances à la famille et aux proches du boxeur.

Le secrétaire général de la Fédération russe, Oumar Kremliev, a déclaré aux médias russes que le corps du boxeur allait être rapatrié au pays et qu'une aide financière serait apportée à sa famille.

Le combat de la catégorie des super-légers présenté à Oxon Hill, au Maryland, constituait un duel éliminatoire pour le statut d'aspirant obligatoire à la ceinture de l'IBF détenue par l'Américain Josh Taylor.

L'affrontement entre Dadashev, classé 3e à l'IBF, et Subriel Matias, 8e, avait été arrêté par l'homme de coin du Russe, James « Buddy  » McGirt, à la fin du 11e round.

Atteint par 319 coups, dont 266 étaient des coups en puissance, Dadashev, surnommé « Mad Max », s'est effondré à sa descente du ring. Immédiatement transporté à l'hôpital, il a été opéré d'urgence pour soulager la pression sur son cerveau causée par une hémorragie.

Son préparateur physique, Donatas Janusevicius, avait alors dit aux médias américains que Dadashev était « dans un état critique, mais [...] stable », et que le saignement s'était arrêté.

Le boxeur de 28 ans était invaincu en 13 combats avant de rencontrer Matias, 27 ans, qui avait pour sa part enregistré 13 K.-O. en 13 duels dans les rangs professionnels.

Dadashev a pris part aux Jeux olympiques de Rio en 2016. Il avait montré une fiche de 281-20 chez les amateurs.

Avec les informations de Agence France-Presse

Boxe

Sports