•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À la dérive, l'Impact perd contre le Crew un quatrième match de suite

Il tombe à la renverse.

L'attaquant argentin Maxi Urruti de l'Impact est touché par Artur du Crew

Photo : La Presse canadienne / Aaron Doster

Radio-Canada

Contre une équipe qui n'avait plus gagné depuis le 8 mai dernier, l'Impact de Montréal a trouvé le moyen de perdre samedi à Columbus. Le onze montréalais s'est incliné 2-1 devant le Crew.

Les hommes de Rémi Garde ont perdu un quatrième duel de suite en MLS, alors que le Crew a brisé une séquence de 10 matchs sans gain.

« Tout le monde doit faire ses analyses de conscience. Tout le monde fait des erreurs, moi le premier. Je suis un entraîneur qui vient de perdre quatre matchs de suite, je vais me remettre en question », a-t-il déclaré.

Josh Williams a ouvert la marque pour le Crew dès la 5e minute, mais Zakaria Diallo est parvenu, de la tête, à créer l'égalité à la fin de la première mi-temps.

David Accam, après la révision vidéo qui a annulé le hors-jeu appelé sur l'action, a relancé le Crew en avant dès la première minute de la deuxième période.

Le latéral droit Bacary Sagna a été expulsé à la 55e minute. Réduit à 10, l'Impact a été incapable de revenir au pointage.

En fin de match, alors que l'attaquant panaméen Omar Browne marchait pour revenir en défense, l'on a pu entendre Garde le sermonner : « Pour qui tu te prends, Omar », a lancé l'entraîneur français.

« Quand on perd, ce n'est pas agréable. Ce qui m'agace, ce sont des attitudes, des comportements, des consignes qui ne sont pas respectées », a insisté l'entraîneur français après la rencontre.

Le Bleu-blanc-noir joue son prochain match du calendrier de la MLS samedi, au stade Saputo, contre l'Union de Philadelphie, qui trône au classement dans l'Est.

Auparavant, le onze montréalais devra vite se regrouper afin de s'assurer une place en demi-finales du Championnat canadien quand il recevra le York9 FC mercredi.

L'équipe de la Première Ligue canadienne avait soutiré un match nul de 2-2 il y a 10 jours à Toronto.

Un lent départ

Peut-être un peu amorphes à cause de la chaleur qui sévissait dans la capitale de l'Ohio, les joueurs de l'Impact ont pris du temps à se mettre en marche.

Posté en plein cœur de la surface de réparation, Williams a fait dévier de la tête avant la 10e minute, un coup franc de Wil Trapp derrière le gardien Evan Bush, qui était sorti de son filet dans l'espoir d'intercepter le ballon.

Bush n'y est pas parvenu et Daniel Lovitz, malgré de beaux efforts, n'a pas été capable d'empêcher le ballon de franchir la ligne de but.

Graduellement, l'Impact a retrouvé un peu de tonus en attaque et s'est donné de bonnes chances de marquer. La meilleure est venue à la suite d'un coup franc de Maximiliano Urruti qui s'est retrouvé directement devant le filet d'Eloy Room. Toutefois, Shamit Shome et Rudy Camacho ont dirigé des tirs directement sur la barre transversale, coup sur coup.

Après avoir continué de menacer, sans succès, le Bleu-blanc-noir a égalé le score lors des arrêts de jeu de la première mi-temps.

Diallo, de la tête, a redirigé le coup de pied de coin de Saphir Taïder dans le filet adverse, malgré le fait que Room ait touché le ballon avec sa main gauche.

Ce but de Diallo était le premier de l'équipe depuis la 13e minute du match du 6 juillet contre le Minnesota United FC, au stade Saputo, soit en 212 minutes de jeu.

Mais dès le retour des joueurs des deux équipes, Columbus a repris l'avance et, neuf minutes plus tard, Accam a causé d'autres maux de tête à l'Impact en forçant Sagna à l'accrocher alors qu'il semblait se diriger vers le filet de Bush.

L'arbitre a aussitôt sorti le carton rouge, laissant Rémi Garde avec seulement 10 joueurs sur le terrain pendant les 35 dernières minutes réglementaires et les six ajoutées.

Malgré ce désavantage numérique, l'Impact n'a pas donné d'autres buts même si Gyasi Zardes, à la 77e minute, et Luis Argudo environ 10 minutes plus tard, ont eu des occasions en or d'accentuer l'avance du Crew.

Avec les informations de La Presse canadienne

Soccer

Sports