•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lowry partage la tête à l'Omnium britannique, Woods et McIlroy plient bagage

Il tient son fer droit dans sa main gauche et une balle dans la droite.

Shane Lowry

Photo : Getty Images / Paul Ellis

La Presse canadienne

L'Irlandais Shane Lowry entamera le week-end à l'Omnium britannique en partageant les commandes de l'événement.

Lowry a commencé sa ronde avec trois oiselets d’affilée et est devenu le premier golfeur à atteindre la barre de -10 après avoir réussi un long roulé pour un oiselet sur le 10e vert.

Il a cependant cédé un coup à la normale au 14e trou, et un autre au 18e pour terminer sa journée de travail avec un pointage de 67 (-4). Il est à égalité en tête à -8 (134) avec l'Américain J.B. Holmes.

« C'est incroyable, a déclaré Lowry. C'est incroyable de se faire acclamer sur chaque vert, sur chaque tertre. Je suis là à faire de mon mieux, à essayer de jouer le mieux possible pour tout le monde. »

Les Anglais Tommy Fleetwood et Lee Westwood sont à égalité en 3e place à -7, après des rondes de 67.

Le Sud-Africain Dylan Frittelli se trouvait aussi à -8 avant qu'il perde sa balle dans l'herbe longue à la suite de son coup de départ au 17e trou. Il a donc dû retourner au tertre de départ pour frapper son troisième coup, en route vers un double-boguey.

Quant au Canadien Adam Hadwin, il a joué 69 et se retrouve à +1 au cumulatif.

Entre-temps, le héros local Rory McIlroy a travaillé d'arrache-pied simplement dans l'espoir de franchir le seuil de qualifications pour les rondes du week-end, mais sa ronde de 65 n’a pas été suffisante pour lui permettre de poursuivre le tournoi.

« Je suis pleinement reconnaissant envers chaque personne qui m'a suivi jusqu'à la toute fin et qui espérait pour moi. Et même si j'ai dit au début de la semaine que je le faisais pour moi, à la fin de la ronde aujourd'hui, je le faisais autant pour eux. »

Tiger Woods a connu le même sort, l’Américain a remis une carte de 70 et n’a pas été en mesure de se classer parmi les 70 premiers joueurs après deux rondes.

« Je vais connaître des semaines où tout ira à merveille. Je serai dans la lutte avec une chance de gagner, et je gagnerai des tournois », a déclaré Woods, qui faisait face à la réalité d'un golfeur de 43 ans qui a subi huit opérations à son genou et au dos.

Golf

Sports