•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Diamond League : le bronze et un record canadien pour DeBues-Stafford

Andre De Grasse a pris le 5e rang du 100 m et est passé sous les 10 s pour la première fois de la saison.

Elle sourit avec une adversaire après sa course.

Gabriela DeBues-Stafford

Photo : AFP / IAN KINGTON

Radio-Canada

Andre De Grasse est passé sous les 10 secondes, mais c'est Gabriela DeBues-Stafford qui a réussi le bon coup canadien, samedi, à l'étape de la Diamond League à Londres.

DeBues-Stafford a remporté le bronze au 1500 m et a établi un nouveau record canadien sur cette distance, en 4 min 26/100. L'Ontarienne a complété une belle remontée en fin de course pour se hisser sur le podium, derrière la Britannique Laura Muir et la Kényane Winny Chebet.

« C’était une course tactique durant laquelle il y a eu beaucoup de variations de vitesse, a dit DeBues-Stafford. Je pense que j’ai fait un peu mieux qu’à Monaco dans mon exécution. »

« Je pense que j’étais un peu trop loin dans le peloton quand Laura [Muir] a fait son attaque. C’était difficile, mais le fait que je m’entraîne avec Laura et Jemma [Reekie] m’a donné de la confiance. »

De voir tes partenaires d’entraînement accélérer te prouve que tu peux accélérer aussi. Il faut seulement que je trouve la confiance qui me permettra de démontrer mon niveau de forme physique.

Gabriela DeBues-Stafford

« Je pensais que le record national était hors de ma portée. Je ne savais pas la vitesse. Je ne regardais pas le chrono aujourd’hui. Je voulais seulement courir et ne pas trop me concentrer sur les temps. »

La Torontoise de 23 ans a ainsi amélioré par un centième de seconde une marque établie par Lynn Kanuka qui tenait depuis 34 ans.

DeBues-Stafford est maintenant détentrice de cinq records nationaux. Il y a une semaine, à Monaco, elle a arrêté le chrono à 4:17,87 au mile. En janvier, elle a explosé les temps de référence canadiens au 5000 m et au 1500 m intérieurs. Puis, au mois de mai dernier, à la première étape de la Diamond League de la saison, elle s'est emparée du record national au 5000 m extérieur.

Ils franchissent le fil d'arrivée.

Andre De Grasse (à gauche) a pris le 5e rang du 100 m de la Diamond League de Londres.

Photo : Associated Press / Tim Ireland

De Grasse s’est contenté de la cinquième place au 100 m, mais a inscrit son meilleur temps de l’année et glissé sous la barre des 10 secondes pour la première fois de la saison.

Il a franchi la ligne en 9,99 s, derrière le Sud-Africain Akani Simbine, le Britannique Zharnel Hughes, le Jamaïcain Yohan Blake et le Japonais Yuki Koike.

Le Canadien s’était classé deuxième de sa demi-finale avec un temps de 10,05.

« Je ne suis pas à plaindre. J’ai été sur la touche pendant deux ans [à cause de blessures], j’ai essayé de garder ma motivation, alors de faire un temps sous les 10 secondes, ça veut dire que je ne peux que m’améliorer. »

« Les mondiaux sont dans deux mois, j’ai encore beaucoup de temps pour abaisser mon temps. »

Finale du 100 m

(vent: +0,1 m/s):

  • 1. Akani Simbine (RSA) 9 s 93/100
  • 2. Zharnel Hughes (AIA) 9,95 s
  • 3. Yohan Blake (JAM) 9,97 s
  • 4. Yuki Koike (JPN) 9,98 s
  • 5. Andre De Grasse (CAN) 9,99 s
  • 6. Adam Gemili (GBR) 10,04 s
  • 7. Yoshihide Kiryu (JPN) 10,13 s
  • 8. Cejhae Greene (ANT) 10,19 s
  • 9. Arthur Cissé (CIV) 10,25 s

Pour ne rien manquer des prochaines étapes de la Diamond League, consultez notre calendrier complet de webdiffusions (Nouvelle fenêtre).

Athlétisme

Sports