•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Real Madrid charme les partisans à Montréal

Le Real Madrid au stade Saputo

Photo : USA Today Sports

Justine Roberge

Plusieurs partisans auront sans doute de la difficulté à fermer l’œil mercredi soir. Certains d'entre eux se demanderont même si ce qu'ils viennent de vivre est réel. Oui, le Real Madrid, un des plus grands clubs de la planète, s'est bel et bien entraîné sous leurs yeux à Montréal.

La foule était en extase au stade Saputo. Il y a eu un but. Non, ce n'était pas une réussite de l'Impact, mais plutôt du Real Madrid... pendant un minimatch.

Pendant plus d'une heure, l'équipe espagnole s'est exercée devant la foule agitée. Chaque tir au but, arrêt du gardien ou jeu de pieds spectaculaire a reçu les acclamations bruyantes du public.

Pas surprenant d'entendre les partisans scander le nom des grands Luka Modric, Gareth Bale, Eden Hazard ou Karim Benzema. Sans oublier l'entraîneur Zinédine Zidane, qu'on a encensé en criant « Zizou! Zizou! ».

Environ 13 000 partisans avaient réussi à se procurer des billets pour cet entraînement unique. Toute la section nord du stade était fermée.

À l'ouverture des portes, ils ont accouru par centaines pour tenter d'obtenir les meilleures places.

Cela a été payant pour plusieurs partisans installés aux abords du terrain, qui sont repartis avec un maillot ou un ballon signé.

Les joueurs du Real Madrid signent des autographes

« Ça m’inspire beaucoup, a avoué une jeune partisane d'origine mexicaine. Je joue au soccer. Et, en tant que fille, c’est extraordinaire d’avoir la chance de voir par exemple (Sergio) Ramos un bon défenseur, car moi aussi je joue à la défense. Je vais pouvoir voir comment il s’entraîne et peut-être prendre quelques trucs pour me perfectionner. »

On parle quand même du club le plus légendaire, donc de le voir à Montréal, c’est très impressionnant.

Un partisan du Real Madrid

Le club madrilène avait aussi été de passage à Montréal en juillet 2016, mais les grandes têtes d'affiche n'étaient pas présentes.

Le Real Madrid, qui s'entraîne dans les installations du onze montréalais depuis le 9 juillet, quittera la métropole vendredi et se rendra aux États-Unis pour la Coupe internationale des champions. Les Espagnols joueront le 20 juillet face au Bayern de Munich, à Houston, le 23 juillet face à Arsenal, à Washington, et le 26 juillet face à l'Atlético Madrid, au New Jersey.

Soccer

Sports