•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tiger Woods craint le parcours de l'Omnium britannique

Il est accroupi et analyse un coup roulé.

Tiger Woods

Photo : Getty Images / Drew Hallowell

Radio-Canada

Tiger Woods croit qu'il se sent apte à résister physiquement au défi ardu qui l'attend cette semaine à l'Omnium britannique, qui est disputé en bord de mer.

Pour la première fois en 68 ans, l'Omnium britannique retourne en Irlande du Nord, sur le difficile parcours Royal Portrush, souvent venteux.

Avec en plus un temps froid et humide prévu pour les quatre jours de la compétition, le risque de voir les problèmes de dos de Woods ressurgir est présent.

« Cela fait partie, malheureusement, des procédures que j'ai subies, et le fait d'être un peu plus âgé », a dit l'actuel no 5 au classement mondial, qui est revenu au plus haut niveau après une chirurgie de fusion vertébrale.

Le golfeur de 43 ans voudra remporter un 16e titre majeur. Il n'a disputé que trois tournois depuis son triomphe à Augusta, qui lui avait « coûté énormément de fatigue », a-t-il rappelé.

Woods a tenu à souligner que des conditions difficiles peuvent aussi jouer en sa faveur, comme cela a été le cas pour Tom Watson qui avait perdu en prolongation contre Stewart Cink, à 59 ans, à Turnberry en 2009, et pour Greg Norman qui avait terminé 3e, à 53 ans à Birkdale en 2008.

Avec les informations de Agence France-Presse

Golf

Sports