•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada obtient deux autres billets pour les Jeux de Tokyo en plongeon

Meaghan Benfeito

Photo : Twitter/@DivingCanada

Radio-Canada

Les plongeuses Caeli McKay et Meaghan Benfeito ont terminé dans le top 12 en demi-finales du 10 m aux Championnats du monde à Gwangju, mardi, en Corée du Sud.

Les Canadiennes sont donc qualifiées pour la finale, mais elles ont surtout offert à leur pays deux places dans cette épreuve en vue des Jeux olympiques de Tokyo, en 2020.

McKay a pris le 3e rang avec un total de 356,70 points. Benfeito a suivi avec 340,60 points.

« Ça m'enlève un poids d'avoir qualifié le pays dès le début, a dit Benfeito au micro de Radio-Canada. On n'a plus à penser à ça. C'est sûr que ce n'était pas la meilleure épreuve, mais la job était de se rendre en finale, et c'est ça qu'on a fait. »

Elle effectue un plongeon en position groupée.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Meaghan Benfeito

Photo : Getty Images / Clive Rose

C'était juste pour se placer [en finale]. La 4e place, ce n'est pas mauvais, mais je voudrais avoir une médaille. Tout au long de ma carrière, j'ai appris qu'en demi-finales, il ne faut pas se donner à 100 %. Je suis vraiment contente de ce que j'ai fait.

La plongeuse canadienne Meaghan Benfeito

« Il y a encore des erreurs à corriger pour demain, en finale, admet la plongeuse de 30 ans. Mais ça me donne de la confiance de voir qu'avec trois plongeons même un petit peu plus manqués, je suis capable d'être proche du podium. »

La finale aura lieu mercredi à 7 h 45 (HAE). Radio-Canada la webdiffusera en direct avec Jacinthe Taillon à la description et Roseline Filion à l'analyse.

Il y avait aussi en ce mardi les 3 m et 10 m mixtes. Au total, 16 équipes ont participé à cette épreuve unique. Le Canada n'était pas représenté.

L'équipe chinoise composée de Lin Shan et Yang Jian l'a emporté avec 333,45 points. La Chine a devancé l'Australie et la Suède.

« Ça fait une semaine que je sais que je participe à cette épreuve, a admis Yang. On n'a pas eu le temps de s'entraîner ensemble. Mais bon, l'important était d'être à notre meilleur pendant la compétition. »

Dans cette épreuve mixte, chaque pays doit effectuer trois plongeons du tremplin et trois de la plateforme. Cette épreuve a été ajoutée au programme des Championnats du monde en 2015.

Plongeon

Sports