•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Canadiennes s’inclinent de nouveau en water-polo aux mondiaux

Le Canada défait à son premier match aux mondiaux

Photo : Getty Images / Catherine Ivill

Radio-Canada

Les Canadiennes ont perdu 15-14 contre les Hongroises à leur deuxième match du tournoi aux Championnats du monde de la FINA en Corée du Sud, à Gwangju, mardi.

La première moitié du match a été serrée, les Hongroises gardant l'avantage 8-6.

Elles ont ensuite distancé leurs adversaires dans le troisième quart pour s'échapper 13-9, mais ces dernières n'ont pas baissé les bras.

Les Canadiennes ont montré du caractère dans la dernière partie de la rencontre pour revenir à la marque avec cinq buts. Elles n'ont toutefois pas réussi à rattraper les Hongroises.

Shae Fournier, de Winnipeg, a marqué trois buts, tandis que la Montréalaise Élyse Lemay-Lavoie en a ajouté deux.

Ç'a été un match intense. Nous sommes revenues en force en deuxième demie, mais nous devons être solides du début à la fin. Nous devons être plus alertes en défense et plus organisées en situation d'infériorité numérique. À l'attaque, nous avons marqué 14 buts, ce qui représente un point positif dans le match.

Élyse, Lemay-Lavoie

Emma Wright (3), Krystina Alogbo (2), Joëlle Bekhazi (1), Monika Eggens (1), Kyra Christmas (1) et Kelly McKee (1) ont été les autres marqueuses de la sélection canadienne.

Dans leur premier match du groupe B, les représentantes de l'unifolié s'étaient inclinées 18-10, le 14 juillet, devant la Russie.

Les Sud-Coréennes folles de joie

Le prochain match du Canada dans la phase de groupe aura lieu jeudi contre le pays hôte, la Corée du Sud, qui est aussi à la recherche d'une première victoire.

Les représentantes asiatiques ont provoqué des scènes de liesse dans les gradins quand elles ont inscrit leur unique but contre les Russes. C'était leur premier but marqué aux mondiaux.

Elles ont perdu 30-1, mais cette seule réussite leur a fait très plaisir. Au point que l'équipe a voulu garder le ballon en souvenir, mais... il a disparu.

Dans leur prochain match, contre les Canadiennes, les Sud-Coréennes espèrent « en marquer d'autres et en encaisser moins », a affirmé l'une de leurs membres, Ryan Hanna Yoon.

Simoneau qualifiée pour la finale en duo

Jacqueline Simoneau et Claudia Holzner participeront à la finale de l'épreuve en duo de natation artistique. En phase préliminaire mardi, elles ont obtenu 89,600 points et se sont classées au 7e rang sur 45 équipes.

Elles sont en plein effort dans la piscine.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Claudia Holzner et Jacqueline Simoneau

Photo : Getty Images / Quinn Rooney

Les Russes Svetlana Kolesichenko et Svetlana Romashina mènent la compétition avec 96,6667 points.

« Ça s’est très bien passé. Je n’ai pas encore regardé la vidéo de notre performance. Mais pour la chimie entre nous, c’est l’une de nos meilleures », souligne Simoneau.

Fait étrange, la nageuse québécoise a eu des problèmes de verres de contact pendant sa prestation.

« Ils se sont déplacés. Je ne voyais vraiment rien, admet-elle. Ç'a fait en sorte que nous nagions probablement plus près l’une de l’autre. »

Simoneau accumule les performances à ces Championnats du monde, puisqu'elle est inscrite en équipe, en duo et en solo. Elle dit toutefois ne pas trop ressentir la fatigue.

« J’ai déjà fait neuf événements, il en reste seulement quatre », dit-elle en riant. J’ai une équipe excellente derrière moi qui m’aide pour la physiothérapie jusqu’à ce que j’ai besoin de manger pour récupérer assez pour la prochaine épreuve. »

Mercredi, en plus d'être inscrite à la phase préliminaire du programme libre en équipe avec ses coéquipières, Simoneau participera à la finale en solo libre.

Elle a aussi pris part à la finale par équipe de l'épreuve technique, avec ses sept compatriotes André-Anne Côté, Emily Armstrong, Claudia Holzner, Halle Pratt, Camille Fiola-Dion, Audrey Joly et Rebecca Harrower.

Les Canadiennes ont fini au 7e échelon.

Nous nous rapprochons de plus en plus de l’Espagne (6e) et de l’Italie (5e). Terminer à moins de 0,8 point des Espagnoles, c’est vraiment bon pour nous. C’est mieux que durant toute la saison et mieux qu’aux derniers Championnats du monde. C’est un beau progrès.

Jacqueline Simoneau

Les Russes ont obtenu la médaille d'or grâce à un programme qui leur a valu 96,9426 points. Les Chinoises (95,1543 points) et les Ukrainiennes (93,4514 points) ont complété le podium.

L'équipe canadienne avait fini 4e, lundi, dans l'épreuve acrobatique.

Water-polo

Sports