•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Canadiens s’illustrent dans la ligue estivale de la NBA

Il saute dans les airs.

Kyle Alexander, au centre, tente de bloquer un tir du joueur chinois Zhou Qi.

Photo : Associated Press / Steve Marcus

La Presse canadienne

Avec trois distinctions et un contrat, la ligue estivale de la NBA aura été fructueuse pour plusieurs jeunes joueurs canadiens.

Le Heat de Miami a fait signer un contrat à l'ailier canadien Kyle Alexander lundi.

L'Ontarien de 2,10 m (6 pi 11 po) a disputé huit parties avec le Heat dans la Ligue estivale, après avoir été ignoré lors du repêchage de la NBA. Il a maintenu des moyennes par match de 4,3 points, 6,3 rebonds et 1,4 bloc en près de 16 minutes de jeu. Alexander a réussi 43,8 % de ses tirs du terrain et 75 % de ses lancers francs.

Avant de se joindre au Heat, Alexander a disputé quatre saisons avec les Volunteers de l'Université du Tennessee, où il occupe le 2e rang de l'histoire du programme au chapitre des blocs (185) et le 5e pour les rebonds offensifs (287).

Par ailleurs, trois autres représentants de l’unifolié ont fait belle figure pendant la saison estivale.

Brandon Clarke, originaire de Vancouver et membre des Grizzlies de Memphis, a été nommé le joueur le plus utile. Le joueur de 22 ans a récolté en moyenne 14 points par match, en plus de 9 rebonds.

Le Torontois Nickeil Alexander-Walker, repêché par les Pelicans de La Nouvelle-Orléans, s’est taillé une place dans la première équipe d’étoiles.

Le Montréalais Chris Boucher a lui aussi fait une bonne impression. L’ailier des Raptors de Toronto a été choisi dans la deuxième équipe d’étoiles.

Basketball

Sports