•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Roumanie aussi fière de Simona Halep à Wimbledon que de Nadia Comaneci à Montréal

La Roumaine montre son trophée sur le court à Wimbledon.

Simona Halep à Wimbledon

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Radio-Canada

La presse roumaine salue la victoire de Simona Haelp à Wimbledon, et elle compare la fierté du pays à celle ressentie pour Nadia Comaneci après son triomphe aux Jeux olympiques de 1976 à Montréal.

Avec un « Our Queen » (notre reine) en lettres d'or sur sa une, Gazeta Sporturilor a fait le choix de l'anglais pour célébrer la victoire de la jeune femme de 27 ans.

Le quotidien sportif de référence consacre huit pages à l'exploit de Simona Halep, dont une double page de photos en l'honneur d'une « journée inoubliable ».

Elle embrasse le trophée sur la photo.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La une du journal roumain Gazeta Sporturilor après la victoire de Simona Halep.

Photo : Gazeta Sporturilor

Même ferveur du côté des journaux à sensation Liberteatea et Click.

Le premier s'enthousiasme pour « la déesse de Wimbledon » et écrit en sous texte que « Simona nous a donné hier le même sentiment de fierté que Nadia Comaneci en 1976, aux Jeux olympiques de Montréal : un match parfait »!

Le second affiche sa reconnaissance : « Merci Simona, d'avoir accompli notre rêve! »

Nadia Comaneci n'a pas manqué l'occasion de saluer l'exploit de sa compatriote.

« Ce finală! Felicitări, Simona, a fost cel mai bun meci » - Nadia (quelle finale, Simona, c'était un match parfait).

Les journaux généralistes, qui n'ont pas d'édition papier le dimanche, ont également fait une grande place à la victoire de Simona Halep sur leur site respectif.

România Libera fête « la reine de Wimbledon », tandis qu'Adevarul évoque le « match parfait » d'une joueuse qui « entre dans l'histoire du tennis mondial ».

Avec les informations de Agence France-Presse

Tennis

Sports