•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cabal et Farah sacrés en double à Wimbledon après un match-fleuve, Dabrowski doit attendre

Ils félicitent leurs adversaires français Nicolas Mahut et Édouard Roger-Vasselin.

Les Colombiens Sebastian Cabal et Juan Robert Farah

Photo : Getty Images / Laurence Griffiths

Radio-Canada

Juan Sebastian Cabal et Robert Farah sont devenus les premiers Colombiens à gagner un titre du grand chelem en double. Ils ont battu en finale les Français Nicolas Mahut et Édouard Roger-Vasselin, samedi, à Wimbledon.

Cabal et Farah se sont imposés 6-7 (5/7), 7-6 (7/5), 7-6 (8-6), 6-7 (5/7) et 6-3 après près de cinq heures d'effort d'un match âprement disputé, qui s'est tant étiré que la finale du double féminin a été reportée à dimanche.

La Canadienne Gabriela Dabrowski devra donc attendre un peu plus longtemps avant d'avoir la chance de gagner un premier titre majeur en double féminin. Dabrowski, d'Ottawa, et sa partenaire de jeu chinoise Xu Yifan feront face dimanche à Hsieh Su-wei et à Barbora Strycova.

Mahut a eu la visite du médecin après avoir reçu une balle au visage en première manche, mais le Français n'était pas au bout de ses peines. En cinquième manche, lors d'un jeu crucial qui allait se terminer par un bris des Colombiens, il a été frappé coup sur coup au visage puis au bas-ventre. Il s'est jeté chaque fois, en douleur, sur la pelouse.

La malchance s'acharne sur Nicolas Mahut trois fois plutôt qu'une

Il y a neuf ans, le vétéran français avait été joué dans le match le plus long de l'histoire, aussi à Wimbledon, quand il s'était incliné après 11 heures en simple devant John Isner. La dernière manche s'était décidée 70-68.

Mahut tentait de gagner un premier titre majeur avec Roger-Vasselin, mais il a déjà quatre couronnes majeures en double avec Pierre-Hugues Herbert.

Avec les informations de Associated Press

Tennis

Sports