•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La qualification olympique devra attendre pour Philippe Gagné et François Imbeau-Dulac

Philippe Gagné et François Imbeau-Dulac

Philippe Gagné et François Imbeau-Dulac

Photo : Getty Images / Clive Rose

Radio-Canada

Les Canadiens François Imbeau-Dulac et Philippe Gagné ne se sont pas qualifiés pour la finale du 3 m synchro, aux Championnats du monde de la FINA, à Gwangju, en Corée du Sud. Gagné a heurté le plongeon lors du tour préliminaire et le duo a pris le 25e et dernier rang.

L'athlète de 21 ans a raté son dernier saut d'appel et ses pieds se sont retrouvés sur le coin de la planche. Il a tenté de réaliser son plongeon malgré tout, mais il n'était pas assez loin du tremplin. Au moment de l'entrée à l'eau, il s'est cogné le bas du dos.

« Je savais que si je ne partais pas du tremplin ce serait un plongeon manqué pour l’équipe, alors j’ai décidé d’y aller quand même. Je n’ai pas été capable de me dégager assez du tremplin, alors j’ai touché la planche », a expliqué Gagné.

« C’est la première fois que ça m’arrive, alors je vais avoir besoin d’un peu de temps pour absorber ce qui s’est produit, mais je sais que mon entraîneur et François vont m’aider », a-t-il ajouté.

Il ne soufre d'aucune blessure grave, seulement des égratignures au dos, et il compte participer à l'épreuve individuelle qui sera disputée jeudi.

« Je lui ai laissé son espace et je lui ai dit que je l’aimais. Même les meilleurs plongeurs du monde font des erreurs. Phil est parmi les meilleurs. C’était triste, mais nous ne sommes pas juste des athlètes. Nous sommes aussi des fils, des frères. Le plus important c’est qu’il est en sécurité et il va être correct. Je veux juste dire que je l’aime », a commenté Imbeau-Dulac.

Un billet pour les Jeux olympiques de Tokyo était à l'enjeu de la finale du 3 m synchro. Tout n'est cependant pas perdu pour les Canadiens. Ils auront une autre occasion de se qualifier durant la Coupe du monde de plongeon qui se tiendra à Tokyo, au mois d'avril 2020.

« Notre objectif était évidemment de faire la finale et d’essayer d’aller chercher une qualification olympique pour le Canada en étant sur le podium. Mais nous aurons la chance de nous reprendre à la Coupe du monde en 2020 », a dit Philippe Gagné.

Les Chinois Xie Siyi et Cao Yuan ont décroché la médaille d'or avec un total de 439,74 points. Les Britanniques Jack Laugher et Daniel Goodfellow (415,02) ont pris le 2e rang, tandis que les Mexicains Juan Manuel Celaya Hernandez et Yahel Castillo Huerta (413,94) se sont classés 3es.

Ainsi, la Chine, la Grande-Bretagne et le Mexique se sont ajoutés à la liste des nations qualifiées pour les Jeux olympiques de Tokyo au 3 m synchronisé. Le Japon, pays hôte, est aussi en lice.

Natation artistique : Simoneau parmi les cinq meilleures

La Canadienne Jacqueline Simoneau a pris le 5e rang en finale du solo technique avec un pointage de 89,2932. Elle a présenté aux juges une routine hors du commun, qui ne ressemblait en rien à ce qu'elle avait fait dans le passé.

« C’était complètement nouveau, avec un autre style et une autre musique. Je pense que je suis l'une des premières à faire ça et j’ai trouvé ça l'fun de nager cette routine et de changer au lieu de répéter ce que tout le monde connaissait », a indiqué l'athlète de 22 ans.

La Russe Svetlana Kolesnichenko (95,0023) est montée sur la plus haute marche du podium, devant l'Espagnole Ona Carbonell (92,5002) et la Japonaise Yukiko Inui (92,3084).

Le solo technique n'est pas une épreuve du programme olympique. En natation artistique, les pays ne s'exécutent qu'en duo et en équipe.


Radio-Canada Sports diffusera les Championnats du monde de la FINA sur le web. Pour ne rien manquer, consultez notre horaire de webdiffusions.

Plongeon

Sports