•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Antoine Griezmann passe au FC Barcelone pour 120 millions d’euros, l'Atlético rouspète

Le footballeur français célèbre après avoir marqué un but dans un match entre Valencia et l'Atlético à Madrid.

Antoine Griezmann

Photo : Reuters / Susana Vera

Agence France-Presse

Le FC Barcelone a officialisé vendredi l'arrivée de l'attaquant vedette des Bleus Antoine Griezmann pour les cinq prochaines saisons.

En échange, Barcelone a payé sa clause libératoire de 120 millions d'euros (176 millions de dollars canadiens) à son ancien club de l'Atlético Madrid.

« Antoine Griezmann est un nouveau joueur du FC Barcelone », a indiqué le Barça dans un communiqué en précisant que sa clause libératoire avait été fixée à 800 millions d'euros.

La destination du Français champion du monde, qui avait annoncé dès le mois de mai qu'il quitterait l'Atlético à la fin de la saison, ne faisait guère de doute.

Le sort de l'attaquant de 28 ans a toutefois mis le feu aux poudres entre l'Atlético et le Barça, le club madrilène dénonçant la semaine dernière dans un communiqué un « manque de respect » du joueur et du club catalan pour avoir secrètement négocié son arrivée dès le mois de mars.

Griezmann, qui avait déjà eu l'occasion de signer à Barcelone la saison dernière et avait finalement décidé de rester à Madrid, l'annonçant avec une mise en scène qui avait fait grincer des dents en Catalogne, arrive à Barcelone une saison plus tard après être allé au conflit avec le club qui l'a vu exploser.

Son ambition est de renforcer son palmarès en club, pour l'instant garni d'un seul trophée majeur, la Ligue Europa en 2018.

Il sera en concurrence avec les vedettes mondiales du Barça, l'Argentin Lionel Messi, l'Uruguayen Luis Suarez et peut-être le Brésilien Neymar. Des rumeurs persistantes font état d'un retour à Barcelone de l'actuel joueur du Paris Saint-Germain.

Une clause insuffisante

Après l'officialisation du transfert , l'Atlético a annoncé le lancement de procédures pour défendre ses intérêts.

« L'Atlético de Madrid considère la somme versée insuffisante pour faire face à la clause libératoire, car il est évident que l'accord entre le joueur et le FC Barcelone a été scellé avant que la clause ne baisse de 200 à 120 millions d'euros », le 1er juillet dernier, a indiqué l'équipe de la capitale espagnole dans un communiqué.

Le club « pense que la rupture du contrat s'est produite avant la fin de la saison en raison de faits, d'actes et de manifestations effectués par le joueur et a entamé pour cela des procédures qu'il considère comme opportunes en vue de la défense de ses droits et de ses intérêts légitime », ajoute-t-il.

Arrivé à l'Atlético en 2014 en provenance du Real Sociedad, Antoine Griezmann était sous contrat avec le club madrilène jusqu'en 2023.

Soccer

Sports