•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Masai Ujiri prêt à surmonter le départ de Kawhi Leonard

Il est assis à une table derrière un micro, un trophée de couleur or.

Masai Ujiri

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

Le président des Raptors de Toronto, Masai Ujiri, ne s'inquiète pas du départ du joueur par excellence de la série finale de la NBA, Kawhi Leonard.

Il a rencontré les membres des médias pour la première fois mardi depuis que Leonard a quitté les Raptors pour se joindre aux Clippers de Los Angeles. Il dit réfléchir aux prochaines étapes de son plan.

Le président de l’équipe a déclaré aux journalistes qu'il était optimiste malgré la perte de celui qui a procuré un premier championnat à la concession torontoise.

C'est la NBA, et c'est comme ça que ça fonctionne... Tu ne peux pas te cacher dans un coin et pleurer. Honnêtement, je n'ai pas perdu le sommeil, et je ne suis pas déçu. Il faut tourner la page.

Masai Ujiri, président des Raptors de Toronto

« Je dis aux supporteurs des Raptors et à tout le monde : "Ne perdez pas le sommeil, pas une seconde de sommeil, tout ira bien" », confie Ujiri.

Il a ajouté qu'il n'entretenait pas de rancoeur envers Leonard, après une saison mémorable au cours de laquelle l'équipe a obtenu le maximum de sa part.

« Il a de toute évidence notre bénédiction. Il a tout donné pendant qu'il était ici, et nous l'apprécions vraiment », ajoute-t-il.

« J'ai discuté avec lui après [sa décision], et ça s'est très bien déroulé, enchaîne-t-il. Nous avons très bien joué nos cartes. Nous avons gagné le championnat, donc nous pouvons être satisfaits. Et il faut maintenant tourner la page. »

Ujiri, qui a discuté avec les médias en marge d'un match des Raptors dans la ligue estivale à Las Vegas, a aussi parlé du processus qui a mené au départ de Leonard.

Le président des Raptors a assuré avoir cru jusqu'à la fin qu'il avait une chance de conclure une prolongation de contrat avec lui.

Avec les informations de La Presse canadienne

Basketball

Sports