•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grand Prix de Montréal : Teddy Riner couronné à son grand retour

Le judoka français montre sa médaille d'or.

Teddy Riner

Photo : Getty Images / Martin Ouellet-Diotte

Radio-Canada

Le légendaire judoka français n'a pas raté son retour sur les tatamis. Après plus de 18 mois d'absence, Teddy Riner a remporté les grands honneurs dans la catégorie des plus de 100 kg, dimanche soir, au Grand Prix de Montréal.

La foule présente à l’aréna Maurice-Richard, conquise à la cause du Français, a eu droit à une finale chaudement disputée. Riner a finalement eu le dessus sur le coriace Japonais Hisayoshi Harasawa en prolongation.

Double champion olympique et 10 fois champion du monde, Riner avait affronté ce même Harasawa en finale des Jeux de Rio, en 2016.

L’athlète de 30 ans a prolongé sa séquence d’invincibilité à 148 combats. Positionné au 35e échelon mondial, Riner n’a pas perdu un affrontement en neuf ans.

Bien que le tournoi de Montréal soit classé dans la deuxième catégorie du circuit mondial, il offrait un réel aperçu sur la forme du Français, qui avait repris l'entraînement en janvier.

« Des hésitations, il y en a eu toute la journée », a confié le Parisien avant de prendre son avion de retour vers la France.

Outre sa victoire contre le Japonais, Riner a bataillé dur en demi-finales contre le Tchèque Lukas Krpalek, médaillé d'or aux Jeux de Rio dans la catégorie des -100 kg et actuel 2e mondial chez les lourds.

Offensif, le judoka de 28 ans a mis en difficulté Riner à plusieurs reprises et a finalement été vaincu au terme d'un âpre combat de six minutes.

Je n'ai pas beaucoup d'automatismes, je n'ai pas eu mon judo que je connais, en dynamisme. Mais voilà, l'essentiel c'est d'avoir rapporté cette médaille, c'est d'être allé au bout de soi-même.

Teddy Riner

Son entraîneur Frank Chambily a confié qu'il participerait à un autre tournoi au cours de l'été, sans toutefois confirmer sa venue aux mondiaux de Tokyo fin août. L'objectif de ce retour, a insisté Riner, est de décrocher une troisième médaille olympique, dans un an.

Le Canada conclut le Grand Prix avec neuf médailles

L’équipe canadienne, récompensée à sept reprises vendredi et samedi, s’est encore une fois illustrée lors de la dernière journée du rendez-vous montréalais.

Shady El Nahas, 19e du monde, a remporté la médaille d’argent chez les moins de 100 kg. Le Canadien de 21 ans a été surpris par ippon après 33 secondes. Malgré sa défaite face à l’Égyptien Ramadan Darwish, El Nahas a tenu à mettre les choses en perspective.

« Ça va vite pour moi, j'ai commencé mon parcours olympique il y a seulement 8 mois », a expliqué El Nahas après le combat.

« J’ai toujours su que ma place était d’être dans les meilleurs au monde ou le meilleur au monde. Et je vais le dire jusqu’à ce que je gagne une médaille aux Jeux olympiques. »

Il se trouve au sol par-dessus son adversaire.

Le Canadien Shady El Nahas affronte le Chilien Thomas Briceno.

Photo : Getty Images / Jack Guez

Plus tôt en soirée, toujours chez les moins de 100 kg, le Torontois Kyle Reyes a décroché le bronze en battant l’Allemand Karl-Richard Frey en prolongation.

L’autre représentant de l’unifolié en action dimanche soir, Mohab El Nahas, s’est incliné devant le Slovaque Milan Randl dans un combat pour le bronze des moins de 90 kg.

Le Canada conclut le tournoi avec une récolte une médaille d’or, quatre d’argent et quatre de bronze.

Le directeur général du Judo Canada, Nicolas Gill, s’est dit très heureux de la tournure des événements pour la première édition du Grand Prix de judo de Montréal.

Le scénario que j'ai écrit s'est concrétisé. Le sport, ce n’est pas comme au cinéma, donc je suis très satisfait. Et neuf médailles pour le Canada, on n'a jamais fait ça en Grand Prix.

Nicolas Gill

Autres résultats canadiens

  • Mina Coulombe (78 kg) – élimination au premier tour
  • Shiane Gronen (78 kg) – élimination au premier tour
  • Asia Douglas (+78 kg) – élimination au premier tour
  • Coralie Godbout (+78 kg) – élimination au premier tour
  • Megan Hanks (+78 kg) – élimination au premier tour
  • Maxim Côté (90 kg) – élimination au deuxième tour
  • Joe Casey Andres (+100 kg) – élimination au premier tour du repêchage
  • Marc Deschenes (+100 kg) – élimination au premier tour du repêchage
  • Kevin Gauthier (+100 kg) – élimination au premier tour
Avec les informations de Agence France-Presse

Judo

Sports