•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ben Chiarot aimerait jouer avec Jeff Petry

Il attend la mise au jeu pendant un match entre les Jets de Winnipeg et l'Avalanche du Colorado.

Ben Chiarot

Photo : Getty Images / Matthew Stockman

Radio-Canada

S'il n'en tenait qu'à lui, le nouveau défenseur du Canadien Ben Chiarot serait heureux, l'an prochain, de partager la glace à la gauche de Jeff Petry avec qui il croit que « ça fonctionnerait parfaitement ».

« Mon style de jeu se complète bien avec un défenseur qui aime sauter dans l’action et se porter à l’attaque. Je sais que Jeff Petry est un bon patineur, qu'il est bon en attaque. Ça conviendrait bien  », a expliqué l'arrière de 28 ans qui a paraphé, jeudi, un contrat de 3 ans d'une valeur de 10,5 millions de dollars avec le CH.

Bref, les deux feraient la paire. C'est aussi l'impression de l'état-major du Tricolore selon ce qu'a raconté Chiarot aux médias montréalais en conférence téléphonique.

« [Claude Julien et Marc Bergevin] veulent que j’apporte exactement la même chose qu'à Winnipeg : être difficile à affronter, rendre l'équipe plus robuste, jouer dur dans notre zone et devant le filet », a poursuivi l'Ontarien originaire de Hamilton

Chiarot a distribué 171 mises en échec l'an dernier, au troisième rang pour les Jets. Le costaud défenseur Dustin Byfuglien a toutefois disputé seulement 42 rencontres, ce qui a certainement influé sur le palmarès final.

Lorsque Byfuglien était en uniforme, Chiarot a cependant été son partenaire le plus fréquent. Les deux ont disputé 640 minutes de jeu ensemble à 5 contre 5, ce qui laisse croire qu'il aura peut-être droit à un essai à la gauche du capitaine Shea Weber.

« On est au début juillet. Ça va se régler en septembre et au début de la saison », a dit le nouveau venu.

« Shea est un des meilleurs défenseurs à caractère défensif dans la ligue. Si on joue ensemble, on pourrait former un excellent duo pour contrer l’adversaire. Les deux options me conviennent », a-t-il ajouté.

Une occasion unique

Sans surprise, Chiarot a semblé ravi de se joindre au Canadien de Montréal.

L'Ontarien a encensé l'organisation à profusion tout en spécifiant qu'il ne pouvait laisser filer « l'occasion d'une vie », lui qui, selon certaines sources, aurait refusé un pacte d'une durée de quatre ans avec Winnipeg.

« Je suis heureux de cette chance à Montréal. Dommage que ça n’ait pas marché à Winnipeg. L’occasion de jouer pour Montréal, dans une belle ville avec une équipe rapide et en pleine ascension, était difficile à laisser passer », a ajouté Chiarot.

Au cours de sa carrière, le gaucher de 28 ans a joué 305 matchs dans la Ligue nationale, tous avec les Jets, et a amassé 64 points. Il a connu la meilleure saison offensive de sa carrière l'an dernier avec 5 buts et 15 passes en 78 matchs, et il a affiché un différentiel de +6.

Chiarot a été repêché au quatrième tour par les Thrashers d'Atlanta (120e choix au total) lors de l'encan de la LNH en 2009.

Les Jets, qui avaient déjà perdu les joueurs autonomes Brandon Tanev (Pittsburgh) et Tyler Myers (Vancouver), en plus d'avoir échangé le défenseur Jacob Trouba (Rangers), doivent aussi en venir à des ententes avec Patrik Laine et Kyle Connor, joueurs autonomes avec compensation.

Avec les informations de La Presse canadienne

Hockey

Sports