•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Clifford Starke se retire de la course pour l'achat des Alouettes

L'homme d'affaires sourit à la caméra.

Clifford Starke

Photo : La Presse canadienne

La Presse canadienne

L'homme d'affaires montréalais Clifford Starke a annoncé mardi qu'il retirait son offre d'achat des Alouettes. Il a envoyé le mois dernier une proposition modifiée au commissaire de la Ligue canadienne de football (LCF), Randy Ambrosie.

Il a ensuite renforcé son offre en ajoutant l'ancien joueur des Alouettes Éric Lapointe à son groupe en tant que conseiller stratégique, et doté d'un rôle grandissant.

Il avait déclaré que son offre ne serait valable que jusqu'à mardi.

« Mes partenaires et moi-même croyons toujours fermement que nous avons créé la structure de propriété, l'offre, l'équipe de direction et la stratégie idéales qui auraient permis aux Alouettes d'obtenir le meilleur résultat possible, explique Starke dans un communiqué.

« À l'heure actuelle, il n'existe pas d'offre concurrentielle combinant une solide compréhension du monde des affaires et un sens aigu du football canadien, comme le proposait mon offre. Notre délai pour une réponse de la LCF est expiré, de même que la durée de vie de notre intention d'achat. »

Starke, 35 ans, a annoncé pour la première fois son intention d'achat en avril. Le président de Hampstead Private Capital a agi en tant que consultant, conseiller ou administrateur de plus de 15 sociétés cotées en bourse.

Ambrosie a déclaré que la LCF négocie exclusivement avec un groupe de propriétaires possible.

Une source a indiqué qu'il s'agissait d'un partenariat dirigé par deux natifs de Montréal, Peter et Jeffrey Lenkov, qui étaient à Edmonton en lever de rideau de la saison des Alouettes lors de la défaite de 32-25 contre les Eskimos.

Peter Lenkov est un producteur et un écrivain hollywoodien, tandis que Jeff Lenkov est un avocat et un agent de joueurs dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

L'organisation montréalaise est administrée depuis le 31 mai par la LCF, qui a repris la propriété de l'homme d'affaires américain Bob Wetenhall et de son fils Andrew.

Les Alouettes auraient perdu 50 millions depuis 1997, soit l'année de l'achat de l'équipe par Wetenhall. Cela comprendrait 25 millions lors des trois dernières saisons, dont 12,5 millions en 2018 seulement.

Lapointe a dirigé l'un des trois groupes qui ont annoncé publiquement leur intérêt d'acheter les Alouettes. Starke et Vincent Guzzo, président et chef de la direction de Cinémas Guzzo, étaient les autres.

Guzzo s'est cependant également désisté il y a pratiquement un mois.

Lapointe, 44 ans, occupe le poste de directeur général pour Stonegate Private Counsel à Montréal. Son bureau aide les entrepreneurs fortunés à préserver, accroître et faire la transition de leur patrimoine.

Football

Sports