•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michael Woods en selle pour le Tour de France

Il est en action dans les montagnes.

Michael Woods

Photo : EF Education First - Drapac p/b Cannondale

Radio-Canada

Le cycliste Michael Woods participera au Tour de France pour la première fois de sa carrière. Il devient du même coup le deuxième Canadien à intégrer le peloton cette année après Hugo Houle.

L’équipe de Woods, EF-Education First, a annoncé sa sélection des huit coureurs qui s’élanceront de Bruxelles, samedi, pour la 106e édition de la Grande Boucle, au terme d’un camp d’entraînement de trois jours tenu à Gérone en Espagne.

« J’ai été plus constant cette saison. J’étais de toutes les attaques. C’est exactement ce que je veux faire dans ce tour. Je veux être visible. Je veux que les amateurs, surtout les Canadiens, allument leur téléviseur et voient un Canadien en tête de la plus belle course du monde », a fait valoir l’Ottavien par voie de communiqué.

« Je ne veux pas être un passager, a-t-il écrit. Je veux avoir une influence sur les courses en espérant qu’un jeune Canadien me verra à l’œuvre et dira :  "C'est Mike Woods. Je veux courir comme lui quand je serai grand." C’est ce qui me motive. »

Woods complète donc le grand triumvirat du cyclisme mondial après s’être aligné sur les deux autres grands tours du circuit, le Giro (Italie) et la Vuelta (Espagne) ces deux dernières années.

En France, l’athlète de 32 ans aura la responsabilité de soutenir le meneur de sa formation, le Colombien Rigoberto Uran, dauphin de Chris Froome au classement général en 2017, dans les épreuves de haute montagne. Woods visera également la victoire d’étape en montagne.

Le cycliste a démontré sa forme récemment avec une 5e place lors de la deuxième étape du Critérium du Dauphiné, course à huit étapes qui sert généralement d’antichambre au Tour de France.

Woods avait finalement abandonné avant la huitième étape.

Le Tour de France s’amorce avec une étape de 194,5 km à Bruxelles le 6 juillet, suivie d’un contre-la-montre par équipe le lendemain, toujours en Belgique.

Au total, les 176 coureurs inscrits devront parcourir 3480 km en 21 étapes, dont 30 cols, montées ou arrivées en altitude.

Les coureurs d'EF-Education First :

  • Rigoberto Uran (COL)
  • Tejay Van Garderen (USA)
  • Michael Woods (CAN)
  • Alberto Bettiol (ITA)
  • Tom Scully (NZL)
  • Tanel Kangert (EST)
  • Sebastian Langeveld (NED)
  • Simon Clarke (AUS)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cyclisme

Sports