•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Boxe : congrès de l'AIBA en novembre, Rakhimov écarté

Gafur Rakhimov

Gafur Rakhimov

Photo : Getty Images / Gafur Rakhimov

Agence France-Presse

L'Association internationale de boxe amateur (AIBA), privée de l'organisation du prochain tournoi olympique à Tokyo, se réunira en congrès extraordinaire le 15 novembre à Lausanne, a indiqué jeudi l'un de ses membres.

Une réunion du comité exécutif de l'AIBA s'est tenue jeudi à Genève au lendemain de la confirmation par le CIO que la fédération était privée de l'organisation des tournois de qualifications et de celui des Jeux en 2020.

Durant cette réunion, il a également annulé un règlement qui permettait à l'ex-président de l'AIBA, l'Ouzbek Gafur Rakhimov, qui avait démissionné en mars, de revenir à la présidence sans élection.

Depuis son élection en mars, c'est le Marocain Mohamed Moustahsane qui assume la présidence par intérim.

Mohamed Moustahsane

Mohamed Moustahsane

Photo : Getty Images / Fabrice Coffrini

Le comité exécutif a convoqué un congrès extraordinaire qui se tiendra à Lausanne le 15 novembre et durant lequel un nouveau président doit être élu, a annoncé le Russe Umar Kremlev, l'un des membres.

Le Serbe Nenad Lalovic, président d'une commission d'enquête du CIO qui a conclu à l'exclusion temporaire de l'AIBA, était présent à cette réunion à Genève, tout comme le directeur des sports du CIO, Kit McConnell.

L'AIBA « se doit d'être prête à s'occuper de son sport après les Jeux de Tokyo », avait déclaré mercredi M. Lalovic devant la session du CIO.

L'AIBA « doit se réformer, elle a besoin de changements rapides. Ils n'ont pas répondu pendant des années [aux besoins de réformes, NDLR], j'espère qu'ils vont trouver une issue à la crise », avait ajouté M. Lalovic, qui est également président de la Fédération internationale de lutte.

Durant la réunion de son comité exécutif à Genève, l'AIBA devait étudier de nouvelles propositions de réforme et envisager « une feuille de route » pour sortir de son exclusion après les JO de 2020.

Boxe

Sports