•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De passage à Montréal, Danny Green veut entretenir la flamme pour le basketball

Danny Green

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Michael Roy

L’impact de la conquête du championnat de la NBA par les Raptors de Toronto est déjà bien visible à Montréal.

Le garde des Raptors Danny Green était de passage à l’école Lucien-Pagé jeudi pour échanger quelques ballons et discuter avec la relève de son sport.

En quelques jours à peine, les cliniques offertes dans six villes au Canada ont affiché complet. Du jamais vu depuis la création de ces ateliers, il y a cinq ans, au Texas, alors que Green portait les couleurs des Spurs de San Antonio.

« À San Antonio, nous comptions sur certains des meilleurs supporteurs aux États-Unis. Mais quand tu vois la passion d’un pays entier, on ne voit ça nulle part ailleurs au monde, a expliqué l'athlète de 32 ans. Les gens ici nous offrent de la nourriture gratuite à vie, tout est gratuit! Tu n’as pas ça aux États-Unis. C’est un soutien incroyable! »

Basketball

Sports