•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Paddy Lowe met fin à son association avec l'écurie Williams

Il surveille l'action depuis le mur des puits.

Avant de travailler pour Williams, Paddy Lowe a été l'employé de McLaren et de Mercedes.

Photo : Getty Images / Mark Thompson

Agence France-Presse

Paddy Lowe, le directeur technique de l'écurie britannique de formule 1 Williams, l'a quittée de façon définitive, mardi, après s'en être mis en congé en mars dernier.

Après une période de réflexion, j'ai pris la décision de ne pas revenir travailler chez Williams, a indiqué Paddy Lowe, 57 ans, dans un communiqué.

Je souhaite le meilleur à mes anciens collègues pour affronter les défis à venir et je suis sûr qu'ils en seront capables, a-t-il ajouté.

L'écurie Williams n'a pas marqué de point au Championnat du monde cette année. Ses deux pilotes, le Britannique George Russell et le Polonais Robert Kubica, ont terminé régulièrement aux dernières places des grands prix. Les Williams sont propulsées par un moteur Mercedes.

Le départ en congé en mars de Paddy Lowe, qui a également travaillé pour McLaren et Mercedes, avait été précipité par le fait que la nouvelle monoplace FW42 pour cette année n'était pas prête pour les premiers jours des essais hivernaux. L'équipe avait ainsi perdu un temps précieux pour sa mise au point.

Nous comprenons et respectons la décision de Paddy et lui souhaitons bonne chance, a indiqué Claire Williams, qui dirige l'équipe fondée par son père Frank.

Williams a remporté depuis 1977 neuf titres des constructeurs et sept titres des pilotes, le dernier en 1997 avec le Québécois Jacques Villeneuve.

Elle avait rappelé, également en mars, le cofondateur de l'écurie, Patrick Head, 73 ans, pour un rôle de consultant.

Course automobile

Sports