•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

P.K. Subban veut « construire une équipe championne » au New Jersey

P.K. Subban sourit en conférence de presse.

P.K. Subban a été échangé aux Devils contre deux joueurs et deux choix de deuxième tour.

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

Associated Press

P.K. Subban n’est pas tombé de sa chaise quand les Predators de Nashville l’ont échangé aux Devils du New Jersey.

« Je suis déjà passé par là, a souligné Subban en conférence téléphonique, dimanche. Après la saison, des rumeurs couraient sur ce que les Predators allaient faire. C’est une ligue de plafond salarial, et chaque fois qu’on s’en approche et qu’on repêche bien, il faut sortir le chéquier pour les joueurs. On se doutait bien qu’il y aurait des changements, surtout après notre défaite au premier tour [des séries de la LNH contre les Stars de Dallas]. Je ne savais pas à quoi m’attendre. »

Mais lorsque Subban, qui était alors en Californie, a appris au téléphone qu’il avait été échangé aux Devils contre le défenseur Steven Santini, l’espoir Jeremy Davies et deux choix de deuxième tour en 2019 et 2020, il était aux anges.

« J’y vois un nouveau départ, a indiqué Subban. Je veux les aider à construire une équipe championne. Le plus important pour moi, c’est de gagner. Je ne pense qu’à ça. Je ne joue pas pour un contrat. Le plus important, c’est le championnat, et je n’en ai pas gagné encore. Je me joins à une organisation qui en a gagné. Il faut viser la Coupe Stanley. »

Champions en 1995, 2000 et 2003, les Devils n’ont participé aux éliminatoires qu’une fois dans les sept dernières saisons, en 2018 : le parcours s'est conclu avec une défaite au premier tour contre le Lightning de Tampa Bay.

Les Devils ont encore raté les séries en 2019, mais cela leur a permis de repêcher la pépite américaine Jack Hughes au tout premier rang de l’encan, vendredi.

Subban vient de terminer la moins fructueuse de ses 10 saisons dans la LNH. Il n’a joué que 63 matchs au cours desquels il a récolté 31 points, dont 9 buts. Il est toutefois convaincu qu’il peut prendre un nouveau rythme avec les Devils.

« J’ai toujours quelque chose à prouver, a assuré Subban. Je n’y vois pas une saison en creux de vague; j’essaie plutôt d’avoir une vue d’ensemble. J’ai confiance en mon corps. La saison précédente, j’ai joué 82 matchs. J’ai encore beaucoup de bon hockey à jouer. Nous avions beaucoup de grands défenseurs à Nashville. La situation est différente à Nashville, car j’ai l’occasion d’être un leader. »

Subban sait d’ailleurs que cet échange rehaussera les attentes à son endroit.

« Il reste encore trois ans à mon contrat [une entente de 72 millions de dollars pour 8 saisons signée avec le Canadien en 2015 qui prévoit qu’il touchera 10 millions cette saison], a rappelé Subban. Mon objectif, c’est d’être parmi les trois ou cinq meilleurs arrières de la ligue. Je sais que, si j’atteins mon meilleur niveau, je peux être le meilleur de la ligue. »

Hockey

Sports