•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tour de Beauce : le Chilien Pablo Andres Alarcon Cares remporte la troisième étape

Pablo Andres Alarcon Cares (au centre), gagnant de la troisième étape du Tour du Beauce

Pablo Andres Alarcon Cares (au centre), gagnant de la troisième étape du Tour du Beauce

Photo : Tour De Beauce / Jérôme Gendreau

Radio-Canada

Le Chilien Pablo Andres Alarcon Cares de l’équipe Canel’s-Specialized a remporté vendredi soir la seconde partie de la troisième étape du Tour de Beauce, courte de 78 kilomètres.

Le petit grimpeur a franchi la ligne d'arrivée en 1 h 45 m 38 s, devançant Brendan Rhim (Arapahoe|Hincapie p/b BMC). Diego Milan Jiminez (Inteja IMCA - Ridea) a pris le 3e rang, dans le même temps que le gagnant de la soirée.

Cette seconde épreuve de la journée a créé une situation hors du commun après trois jours en Beauce alors que les deux premiers au classement général se retrouvent avec exactement le même temps. Nicolas Zukowsky (Floyd’s Pro Cycling) et Tyler Magner (Rally UHC) n’ont aucun écart à la seconde près et partage la tête du classement.

Selon le règlement, Zukowsky portera encore le maillot jaune en raison de son résultat au contre la montre. Le classement est si serré que les cinq premiers sont à moins de 15 secondes d’écart. Le critérium de samedi à Québec s’annonce très enlevant. De précieuses secondes de bonification sont prévues lors des sprints intermédiaires et à l’arrivée.

La formation Floyd’s a toujours une carte en réserve avec Serghei Tvetcov en 3e position à six secondes seulement. Brendan Rhim pointe derrière au 4e rang à 10 secondes, suivi par James Piccoli et Adam Roberge, de l’équipe canadienne, respectivement à 14 et 33 secondes de retard sur Zukowsky et Magner. Jamais le maillot jaune n’aura été si chaudement disputé.

La courte étape s’est déroulée à un train d’enfer. Un groupe de fuyards, composé de coureurs moins menaçants, a réussi à prendre le large mais leur avance n’a jamais dépassé 1:30. Les meneurs voulaient les garder en point de mire pour la fin.

La formation Floyd’s a bien géré son effort pour revenir sur le groupe à la flamme rouge du dernier kilomètre. Après un ennui mécanique au cours de l’étape, le maillot jaune Zukowsky a souffert dans la dernière montée, une ascension de 1,2 km à 6,5 %.

Le maillot blanc aux points appartient à Brendan Rhim, tandis que le maillot à pois du meilleur grimpeur sera porté par le Colombien Oscar Eduardo Sanchez Guarin (Canel’s). Nicolas Zukowsky conserve aussi le maillot rouge de meilleur jeune.

Les cyclistes ont rendez-vous samedi à Québec pour 35 tours de 2 kilomètres.

Le vainqueur du 34e Tour de Beauce sera couronné dimanche au terme de la dernière étape en circuit urbain dans les rues de Saint-Georges.

Cyclisme

Sports