•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Queen's : Félix Auger-Aliassime bat Nick Kyrgios, qui quitte le terrain sous les huées

Félix Auger-Aliassime affrontera l'Australien Nick Kyrgios au deuxième tour.

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Radio-Canada

Félix Auger-Aliassime ne craint pas les journées chargées. Le Québécois de 18 ans a remporté en quelques heures ses matchs de premier et deuxième tours, jeudi, au tournoi du Queen’s.

La huitième tête de série a d’abord défait le Bulgare Grigor Dimitrov 6-4 et 6-4 au premier tour.

Auteur de 15 as contre 6 pour son rival, la 21e raquette mondiale a gardé son service tout au long de cette rencontre, la toute première entre les deux joueurs que près de 10 ans d'âge séparent.

Le Québécois a sauvé les deux balles de bris qu’il a offertes et a pris le service de Dimitrov deux fois.

Ce deuxième bris, au début du second acte, a empêché le 45e joueur mondial de prendre quelque rythme que ce soit après la première manche.

Après un court repos, Auger-Aliassime s’est engagé dans une guerre de tranchées de près de 2 h 15 min au deuxième tour avec l’Australien Nick Kyrgios, qu’il a finalement vaincu en trois manches de 6-7 (4/7), 7-6 (7/3) et 7-5.

Félix Auger-Aliassime accède au troisième tour

L’unique bris de la rencontre s’est produit dans le tout dernier jeu du match. Kyrgios, 39e joueur mondial, n’a pas eu la moindre occasion de briser le service d’Auger-Aliassime, qu'il n'avait jamais affronté.

Encore énervé après sa défaite, l'Australien a maintenu ses propos sur l'arbitre accusé de vouloir « truquer le match » qu’il a gagné contre l’Espagnol Roberto Carballes Baena.

Dans le contexte, il sait que je vais riposter. Tous les arbitres le savent. Ils en parlent, bien sûr. Ils savent que je ne serai jamais le genre d'homme qui recevra une mauvaise décision et qui la laissera passer, a-t-il insisté en conférence de presse.

Je ne pense pas qu'ils sont assez punis, assez sanctionnés s'ils prennent une mauvaise décision. Et [l'arbitre] sait que je vais devenir fou. Mec, le gars a servi un service à 130 km/h qui sortait, genre, de 30 centimètres, et il ne change pas [la décision de son juge de ligne]. Si vous êtes assis sur la chaise et que vous ne changez pas, c'est que vous ne faites pas votre travail correctement, a-t-il ajouté.

Sifflé après avoir chuté sur le court, il a été aperçu en train de jurer après le public. Il n'a pas souhaité s'excuser.

Je suis sur le terrain. Ils me regardent tous. Incroyable. Ils m'ont vu tomber. J'ai été par terre combien de temps? Deux minutes? Vous avez des gens qui vous huent, vous traitent de tous les noms. Qu'est-ce que vous feriez, a-t-il demandé.

Je joue avec mon coeur et je dois faire face à des arbitres idiots et à des idiots dans la foule. Qu'est-ce que tu veux de moi, mec? Bien sûr que je vais riposter. Je ne suis pas le genre de gars qui va s'échapper, a-t-il conclu.

Auger-Aliassime affrontera le favori du tournoi, le Grec Stefanos Tsitsipas, en quarts de finale.

Dans la première version de l’horaire du jour, Auger-Aliassime devait jouer trois rencontres, mais son match de premier tour en double avec l’Australien Alex de Minaur contre les Britanniques Daniel Evans et Ken Skupski a été remis.

Raonic au troisième tour

Raonic au troisième tour

Le Canadien Milos Raonic, 18e au classement de l’ATP, s’est remis avec brio d’un mauvais début de seconde manche pour finalement s’imposer 6-3 et 7-6 (7/3) sur le Slovène Aljaz Bedene au deuxième tour.

Menée 3-0 au deuxième acte, la 5e tête de série a réussi deux bris contre la 92e raquette mondiale, d’abord pour réduire l’écart à 3-2 puis pour prendre l'avance 5-4.

Bedene lui a cependant refait le coup dès le jeu suivant pour créer l’égalité 5-5, ce qui a mené au jeu décisif. Tout à fait dans son élément, Raonic s'est forgé une avance de 4-0 avant de régler l’affaire.

Toujours efficace au service, le Canadien a mitraillé son adversaire de 16 as et a remporté 82 % des échanges lorsqu’il a placé son premier service en jeu. Il a en plus sauvé trois balles de bris.

Raonic croisera au tour suivant Feliciano Lopez. L’Espagnol devait affronter Juan Martin del Potro, mais ce dernier souffre d'une fracture au genou droit et sera opéré dans quelques jours.

Tennis

Sports