•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Oscar Rivas se battra pour le titre intérimaire du WBC le 20 juillet

L'arbitre lève la main droite du champion.

Oscar Rivas

Photo : Getty Images / Minas Panagiotakis

Jean-François Chabot

S’il n’en tient qu’au promoteur britannique Eddie Hearn, le combat du 20 juillet prochain entre le Montréalais d’origine colombienne Oscar Rivas et l’Anglais Dillian Whyte aura pour enjeu le titre d’aspirant obligatoire et champion intérimaire des poids lourds du WBC.

Hearn, grand patron de Matchroom Boxing, a indiqué sur son compte Twitter que les pourparlers en ce sens allaient bon train et qu’une entente était imminente.

De son côté, le promoteur Yvon Michel, qui s’occupe d’organiser les combats de Rivas (26-0, 18 K.-O.), au Québec a indiqué à Radio-Canada Sport qu’une annonce officielle pourrait être faite vendredi.

Pour Hearn, il est temps pour son protégé de passer à l’étape supérieure.

En effet, il y aura 600 jours cette semaine que Whyte (25-1, 18 K.-O.) occupe la place d’aspirant no 1 et qu’il attend sa chance d’affronter l’Américain Deontay Wilder (41-0-1, 40 K.-O.), champion en titre depuis janvier 2015.

Ce dernier n’est pas disponible pour affronter l’aspirant obligatoire, raison pour laquelle le WBC met en place le titre de champion intérimaire.

Si tout va comme prévu, Wilder devrait se battre en septembre contre le Cubain Luis Ortiz, un adversaire gaucher qu’il a déjà vaincu par K.-O. technique en mars 2018.

Selon les informations fournies par Yvon Michel, le vainqueur du combat entre Rivas et Whyte pourrait avoir droit à un combat face au Britannique Tyson Fury au cours des prochains mois.

Boxe

Sports