•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Walter Sabatini sera coordonnateur technique de l’Impact et du FC Bologne

Il est sur le bord d'un terrain de soccer.

Walter Sabatini sera le coordonnateur technique de l'Impact et du FC Bologne.

Photo : Getty Images / Paolo Rattini

Radio-Canada

L’Impact de Montréal et le FC Bologne partageront un coordonnateur technique. Il a été annoncé mardi que Walter Sabatini supervisera les opérations sportives des deux équipes de Joey Saputo.

Il occupera son nouveau poste depuis l’Italie. Selon le propriétaire, il rendra visite au club montréalais à quelques reprises dans l’année. L’Impact pourrait aussi être amené à se rendre en Europe.

C’est quelqu’un qui a beaucoup d’expérience avec de jeunes joueurs. C’est quelqu’un qui a bien fait où il est passé. Je pense qu’il est à un certain âge auquel il peut apporter énormément à nos directeurs sportifs, tant à Montréal qu’en Italie, a indiqué M. Saputo, qui avait indiqué à la fin de la saison dernière vouloir fortifier les liens entre ses deux organisations.

Un directeur sportif responsable du Bleu-blanc-noir et basé à Montréal sera nommé dans le but de faire fonctionner cette nouvelle structure.

Le directeur technique qui sera nommé à Montréal va pouvoir dire c’est quoi l’équipe de joueurs qu’on a besoin, a ajouté M. Saputo.

D’avoir un gars comme Walter qui connaît beaucoup de joueurs, qui connaît la structure comme telle, ça va être plus facile pour nous de mettre un plan en place qui fait que si on achète des joueurs, on peut les prêter ici à Montréal avant de soit les vendre ou qu’ils jouent en première division en Europe avec Bologne, a expliqué M. Saputo.

Le nom du directeur sportif du onze montréalais n’est pas encore connu. L’Impact a cependant établi le profil idéal de la personne recherchée.

Je pense que c’est important d’avoir quelqu’un qui connaît la ligue ici en Amérique du Nord, qui peut travailler à l’international avec nos gens en Italie et qui peut travailler avec nos dépisteurs ici. Mais qui va se rapporter aux dépisteurs en chef en Italie. C’est sûr que c’est quelqu’un qui comprend la ligue ici, la langue ici, mais aussi la langue en Europe avec nos gens en Italie, a expliqué le propriétaire.

Le président de l’Impact Kevin Gilmore sera chargé de procéder à l’embauche du directeur sportif. Il prendra le temps d’écouter les recommandations de son nouveau coordonnateur technique avant d’entamer le processus.

Je vais avoir la chance de le rencontrer bientôt. L’embauche ici, à Montréal, devra prendre en compte nos besoins, mais aussi l’approche globale. Ce serait une occasion perdue d’opérer en deux silos. Donc, ça va être important de travailler dans un silo où l'on s’entraide et on coopère, on partage l’information. Et, dans certains cas, des joueurs, a expliqué Kevin Gilmore.

L'entraîneur Rémi Garde ne participe pas aux décisions concernant la structure, mais est tenu au courant des développements.

Soccer

Sports