•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mondial féminin : la France au sommet du groupe A

Les joueuses sont en liesse.

La France marque sur un tir de pénalité.

Photo : Getty Images / Martin Rose

Radio-Canada

La France a terminé son parcours au tour préliminaire de la Coupe du monde de soccer féminin avec un gain de 1-0 sur le Nigeria, lundi, à Rennes.

Le pays hôte affrontera donc en huitièmes de finale l’une des équipes repêchées parmi les nations figurant au 3e rang de leur groupe.

Le but de la victoire a été marqué à la 79e minute grâce à un tir de pénalité réalisé par Wendie Renard.

Elle a d’abord envoyé le ballon sur le poteau, mais le coup franc a été repris puisque la gardienne Chiamaka Nnadozie a avancé au-delà de la ligne de but avant que la tireuse ait effectué sa frappe.

« Je suis déçu, mes joueuses ont été héroïques. La France est une très bonne équipe et n'a pas besoin de l'aide de qui que ce soit pour gagner un match », a dit le sélectionneur du Nigeria, Thomas Dennerby, au sujet du second tir de pénalité accordé à Renard.

Les Françaises ont tenté 17 tirs, mais seulement 2 ont été cadrés.

La Norvège a quant à elle confirmé sa 2e dans le groupe A en l’emportant 2-1 sur la Corée du Sud.

Caroline Graham Hansen a donné l'avance à la formation norvégienne dès la 5e minute et Isabell Herlovsen a renchéri à la 51e.

Min-ji Yeo a inscrit les siennes au tableau à la 78e, mais la remontée s’est arrêtée à une longueur.

Je suis très satisfait qu'on poursuive notre chemin. On a fait un bon match aujourd'hui, on a très bien commencé chaque période. Mais après, on s'est montrées un peu trop lentes. La Corée du Sud nous a posé des difficultés avec son jeu de passes, mais nous avons gagné en appliquant notre plan de match.

Martin Sjogren, sélectionneur de la Norvège

Les joueuses asiatiques n'ont pas récolté un seul point en trois confrontations. Elles ont signé une réussite et ont accordé huit buts.

« Même si nous avons perdu, je pense que mes joueuses ont tout donné, souligne l'instructeur Yoon Dukyeo. J'aimerais m'excuser pour les résultats qui ne sont pas ceux que nous espérions dans cette Coupe du monde. »

Soccer

Sports