•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mondial féminin : le Canada qualifié pour les huitièmes de finale

Elles se sautent dans les bras.

Les Canadiennes célèbrent le but marqué par Jessie Fleming contre la Nouvelle-Zélande.

Photo : Getty Images / Elsa

Radio-Canada

Pour la première fois de son histoire, le Canada a amorcé une Coupe du monde de soccer avec deux victoires.

Après leur courte victoire de 1-0 contre le Cameroun lundi, les Canadiennes ont défait les Néo-Zélandaises 2-0 samedi à Grenoble. Cette deuxième victoire assure leur qualification pour les huitièmes de finale du tournoi. Il s'agit d'un 10e match d'affilée sans défaite pour le Canada.

« Nous avons très bien joué et je suis très heureux de la performance de l’équipe », a déclaré l'entraîneur-chef Kenneth Heiner-Moller.

Après une première mi-temps nettement à l’avantage des Canadiennes, à l’exception de la colonne des buts, Jessie Fleming a délivré son équipe à la 48e minute.

L’Ontarienne de 21 ans a profité d’une passe de Nichelle Prince dans la surface de réparation pour déjouer la gardienne Erin Nayler à sa gauche d’un tir bas.

« Elles étaient des adversaires coriaces. Elles ont pratiqué un style de jeu très hermétique et difficile à percer », a lancé Fleming.

Puis, à la 79e minute, Nichelle Prince a complété une belle manœuvre amorcée par un centre d’Ashley Lawrence. Christine Sinclair a d’abord redirigé le ballon sur le poteau avant de voir sa coéquipière le pousser dans le but ouvert devant elle.

Elles sautent de joie.

Les Canadiennes en liesse

Photo : Getty Images / Elsa

Sinclair, toujours bloquée à 181 buts en équipe nationale, à 3 unités du record international d’Abby Wambach, a aussi touché le poteau de la tête à la 18e minute. Elle a également obtenu une bonne chance de marquer à la 50e minute, mais son tir est passé en haut de la barre transversale.

C’est la première fois que les Canadiennes inscrivent plus d’un but dans un match de Coupe du monde depuis le tournoi de 2007.

« Nous savons qu’elles peuvent faire encore mieux, a expliqué Heiner-Moller. Elles ont élevé leur jeu et s’impliquent, mais cette équipe en possède davantage que ce que nous avons démontré ce soir. »

Le Canada disputera son troisième match de groupe jeudi, à Reims, contre les Pays-Bas, aussi invaincus en deux matchs. Le 1er rang du groupe E sera à l’enjeu. Pour l’instant, le Canada est 2e, car les Pays-Bas ont marqué un but de plus.

La Nouvelle-Zélande, de son côté, est toujours en quête d’une première victoire à la Coupe du monde. En 14 matchs en phase finale, le pays de l’hémisphère sud montre une fiche de 0-11-3.

Une nette domination canadienne

Le pointage du match est sans appel et reflète parfaitement l’allure de la rencontre. Jamais la Nouvelle-Zélande n'a menacé la forteresse canadienne.

Le Canada a tenté 22 tirs contre seulement 2 par l’adversaire et a eu possession du ballon dans une proportion de 70 %. Les Canadiennes ont réussi 523 passes durant le match, plus de trois fois plus que leurs rivales.

Janine Beckie a obtenu plusieurs chances de marquer en première période. Un de ses tirs a d’ailleurs gravement blessé une Néo-Zélandaise.

L’arrière C.J. Bott a dû quitter le match après avoir reçu un ballon directement sur le poignet. L’articulation a dû être immobilisée avant qu’elle sorte du terrain.

Elle est escortée hors du terrain par une soigneuse.

C.J. Bott

Photo : Getty Images / Elsa

Les Néerlandaises aussi qualifiées pour le tour éliminatoire

Dans l'autre match du groupe E, les Pays-Bas ont décroché leur billet pour les huitièmes de finale en battant difficilement le Cameroun 3-1 à Valenciennes.

Les championnes d’Europe en titre l’ont emporté avec un doublé de Viviane Miedema (41e, 85e) et un autre but de Dominique Bloodworth (48e).

La Camerounaise Gabrielle Aboudi Onguéné avait momentanément redonné espoir aux siennes (43e), mais les Néerlandaises, après ce deuxième succès, prennent la tête du groupe E avec six points.

Avec les informations de Agence France-Presse

Soccer

Sports